Bad boys

Publié le par Twinsunnien

Bad boys

Bad boys, bad boys watcha gonna do, watcha gonna do when they come for you? (Bob Marley avec Bad Boys).

Non, pas de chronique musicale en ce mercredi, c'est bien de cinéma dont nous allons causer. Pour tout vous avouer, je connaissais la chanson, mais ignorais qu'elle était de Bob Marley. Je m'endormirai moins stupide, bien que ce soit difficile à concevoir.

Aller, bande annonce :

Vidéo de Movie Classics.

Oui en V.O., je vais vous apprendre l'anglais moi. En fait je n'ai pas trouvé la VF alors bon, ça le fait aussi, faites un effort.

Premier film de Michael "j'aime faire des clips vidéos" Bay, avec aussi une autre première, un rôle principale pour Will Smith. Sorti en 1995, c'est un buddy movie (film de potes), virant sur l'action.

Allez, on évacue le scénar' d'entrée. C'est l'horreur, toute la came contenue dans le coffre de la brigade des stup' s'est faite kidnappée, euh, volée pardon. Bah il va falloir enquêter les gars, parce que bon, le chef a la pression, comme une cocotte minute, "vous faites pareil, mais en plus vite". Voilà la mission donnée à Mike Lowry et Marcus Burnett. Hop, ça c'est fait.

- Oui mais bon Maurice, on pourrait faire semblant de chercher non?

- OK Marcel, on fait buter la meilleure copine de Mike par le chef des voleurs de la came.

- Attends pas si vite je n'avais pas prévu autant de papier, quand t'es lancé tu es inarrêtable.

- Que veux tu, c'est pour ça que l'on me paye autant, un jour toi aussi tu y arriveras. Bon, ce n'est pas tout, mais il faut faire un scénar' pour Emmerich, un truc sur l'Independance Day, j'ai du mal avec le titre encore.

Oui, je suis méchant, mais on imagine facilement ce genre de scène pour certains films, non? Cela en fait-il pour autant un mauvais film? Avec un mec inexpérimenté derrière la caméra, un scénario fin, un acteur qui vient de sitcom (Le Prince de Bel air je vous rappelle), mmmh, bon, on a du budget pour faire sauter des trucs, une Porsche 911, tient, elle vient de Paris, c'est bizarre ça, et une AC Cobra. Oui, oui et re-oui, il y a de quoi faire un bon film.

Déjà, le côté clippeur de Bay rend bien pour un film d'action où il faut que ça bouge, là pour le coup, ça bouge, un peu trop peut être, mais moi j'aime bien, c'est bordélique, mais j'aime bien.

Déjà, on a une bande son, très rap et r'n'b, c'est un bonheur, du Tupac, Warren G, Diana King et Notorious B.I.G. (oui, sur la même bande son que Tupac), et j'en passe, ça sonne 90's et c'est du tout bon. Ensuite, devant ce genre de film, il ne faut pas réfléchir, c'est fait pour se détendre, et entre 2 phases d'actions, on sort des punchlines, genre je ne peux pas sortir mon engin il y a pas assez de place et autre chose qui peuvent ne pas paraître drôle et pourtant ça nous arrache un sourire. Honteux le sourire, mais il est là quand même.

Bon oui, mais on est là pour voir du boum, du pfrrrrrrrriou du bang et des hommes en sueurs qui courent. Il y a tout cela. Donc pas de panique, des courses de bagnoles, des fusillades, il y a même la présence d'un Power Rangers (enfin en jouet mais il est là).

C'est marrant de constater que le film dure presque 2h, et que l'on ne s'ennuie pas, bien rythmé on se laisse porter et au final c'est avec la boule au ventre que l'on laisse les deux potos.

Un film que je vous recommande, sauf si vous êtes critique cinéma, parce que là c'est du pur "entertainment" à l'américaine, pas de prise de tête. À voir au moins une fois j'estime.

@+

Vas y Bob, chante. Vidéo de LoupOfficialTV.

Publié dans Cinéma

Commenter cet article