Eragon

Publié le par Twinsunnien

Eragon

Livre écrit par Christopher Paolini, il est sorti en 2003 aux USA et en 2004 en France.

Il s'agit du premier tome du cycle L'Héritage, d'abord voulu en 3 tomes par l'auteur, il y en aura finalement 4.

Là, pour le coup, j'ai fait l'inverse, à l'heure du méga carton des films Le seigneur des anneaux, j'ai cherché, et trouvé des films se rapprochant d'un univers fantastique dit d'heroic fantasy. Je suis tombé sur Eragon, un film pas aussi mauvais que ce que je peux lire à droite et à gauche (mais pas au milieu), en plus il y avait un titre d'Avril Lavigne, donc voilà, mais je ne vais pas causer du film, enfin si, juste pour expliquer pourquoi j'ai voulu lire le livre.

Ensuite, et j'en termine avec 3615 My Life, ce livre marque mon inscription au club France loisirs (dont vous constaterez qu'une grosse partie de mes achats livre se font là bas).

Voilà, le film ne m'ayant pas déplu, pouvant profiter d'une offre de bienvenue au club France Loisirs, je me prends ce livre, version maousse, pas pocket hein?

L'histoire. Comme souvent ça débute dans une bourgade reculée du fin fond du trou du cul du monde, Eragon jeune fermier fait un jour la découverte d'une pierre bleue, sans spoiler, il s'agit là en fait d'un dragon, euh dragonne pardon, bleue, qu'il nommera Saphira. Seulement il s'avère que cet œuf était convoité par l'ignoble Galbatorix (putain on dirait Gargamel ce nom), grand souverain du monde cherchant à régner par la terreur, responsable d'horreur sans nom, et notamment l'éradication des dragonniers et de leurs dragons.... oui ça spoil, mais ce n'est pas trop méchant, je pourrai dire des trucs violent genre.... non.

Alors qu'il apprend à dompter sa monture, en gros il fait mumuse dans le ciel avec Saphira, il se trouve que la ferme dans laquelle il vit avec son oncle et son cousin (cousin partie gagner du pognon en ville), la ferme est cramée, le tonton aussi. Dès lors une fuite va s'engager pour éviter à tout prix de se faire capturer par Galba et ses sbires particulièrement belliqueux.

Donc vous raconter plus de l'histoire peut faire office de spoil, sachez ces points suivant. Déjà c'est un livre jeunesse, et pourtant il se passe des choses horribles. Ensuite, bien que l'auteur soit un môme, un teenager, j'ai pas son âge en tête là. Donc malgré son jeune âge, l'univers est posé, et les personnages aussi. On croisera des elfes, des nains, il y a de la magie, des batailles épiques (surtout à la fin), et l'histoire, bien que parfois un poil longue, est prenante, haletante. On veut en savoir plus, toujours plus. Ce premier livre m'a enthousiasmé, j'ai aimé, tout autant que j'aime un bon Stephen King ou Agatha Christie, si vous aimez l'heroic fantasy, je vous le conseil fortement. Si vous êtes plus terre à terre et que le fantastique vous déplaît, dommage pour vous, vous ratez un bon bouquin.

Donc, oui, ce livre mérite sa place dans toute bonne bibliothèque, au côté de Bilbo. Précision, je n'ai pas encore lu la trilogie Le seigneur des anneaux, et j'avais lu Eragon avant Bilbo ^^.

@+

Publié dans Livre - BD - Manga

Commenter cet article