L'armée du Necromant - Kaamelott tome 1

Publié le par Twinsunnien

L'armée du Necromant - Kaamelott tome 1

Alexandre Astier au scénario, Steven Dupré au dessin, et nous voilà reparti dans le monde de Kaamelott, au niveau des livres I et II pour ceux qui connaissent. Parue en 2006, cette bande dessinée rend l'univers créé par Alexandre Astier multi plateforme. Mais alors que la série cartonne grâce à son jeu d'acteur, son rythme intense et ces puchlines, qu'en est-il sur le papier?

La série n'ayant pas des moyens illimitées, il est difficile donc d'approfondir les quêtes. Ce qui est dommage, car l'univers de la série semble bien fouillé, et la BD va permettre de montrer ces nombreuses quêtes, avec des ennemis nombreux, des monstres, et nous montrant des pouvoirs magiques. Bon, je m'exprime mal, alors voyons ce premier tome.

Déjà, fait délicat, les personnages ressemblent vite fait aux acteurs de la série. Le dessin est joli, mais pour quoi connait la série, il est troublant de confondre Léodagan avec Arthur, bon, c'est un début, il ne faut pas être trop difficile, et perso je suis une quichasse niveau dessin, alors qui suis-je pour juger? Une fois ce mini choc assimilé, on retrouve toute la clique de bras cassé de Kaamelott, partant pour l'aventure. Oui, des morts vivants viennent traîner autour du château et ce serait l'œuvre d'un nécromancien.

L'histoire est sympa, mais comme je le disais plus haut, le plus important avec ce média, c'est de nous montrer des lieux, des choses, des monstres, impossible à faire vu le faible budget de la série. Du coup, ça bouge beaucoup, il y a même de nombreux affrontements, et une spectaculaire poursuite en luge. Et mine de rien, tout ça fait un bien fou à Kaamelott. Surtout que, Astier étant à l'écriture, les personnages conservent leur façon de parler, du coup, à défaut de les reconnaître tout de suite niveau physique, leurs manient, leurs mots, leurs tournures de phrase nous font les reconnaître aussitôt. L'auteur connait son univers et ses personnage, et je dis connait, je devrai dire maîtrise.

De toute façon, je ne vais pas m'étendre, par paresse me direz-vous? Non, c'est juste que si vous aimez un minimum Kaamelott, vous devez avoir cette BD, elle approfondie l'univers Kaamelott, et place les personnages dans des situations inédites. Toujours aussi hilarant, pour une entrée dans le neuvième art, c'est plus que réussi, on frise la perfection. Perso je suis archi fan, mais je suis archi fan de la série aussi alors bon.

@+

Publié dans Livre - BD - Manga

Commenter cet article