Insaisissables

Publié le par Twinsunnien

Insaisissables

Sorti au cinéma le 31 juillet 2013, réalisé par Louis Leterrier (le Hulk avec Ed Norton, les premiers Transporteur), avec au casting Mark Ruffalo, Woody Harrelson, Jesse Eisenberg, Isla Fisher, Mélanie Laurent, Morgan Freeman, Michael Caine et même José Garcia. On y suit donc 4 prestidigitateurs, ayant chacun leur domaine, ils peuvent être reconnu comme Atlas ou Reeves, ou survivre de petites arnaques comme McKinney ou Wilder. Un gros plan d'une personne inconnue va réunir ces 4 illusionnistes pour faire un truc énorme. Bande annonce avant tout.

Bande annonce, vidéo de Les cinémas Gaumont Pathé.

Avouez que ça donne un poil envie. Ce que l'on ne voit pas dans cette B.A. c'est qu'il y a un côté très français dans ce film, alors que les cavaliers viennent de faire un énorme coup (braquer 3 millions d'€uros à une banque française, tout ça depuis Vegas), un agent du F.B.I. va devoir faire équipe avec un agent d'Interpol, agent française qui plus est, ce qui nous donne des situations bien drôle en V.O.
De plus le début voit intervenir José Garcia, surprenant dans un gros film ricain, et le bougre ne dénature pas du tout, il y joue son rôle de français à la perfection. Tout comme Mélanie Laurent d'ailleurs.

Un peu comme le film L'illusionniste, ici il sera question non pas de magie, mais de tour de magie, avec chaque fois une explication donnée par Bradley qui fait son beurre en révélant les trucs des magiciens. Là ce groupe d'illusionniste venu un peu de nul part l'intrigue au plus haut point. Bon, je vous laisse découvrir par vous-même l'histoire, basée sur de la poudre aux yeux si j'ose dire avec des faux-chemins et là je m'aperçois que moi pas bien écrire le français.

Le film durant presque 1h50, je n'en attendais rien, juste un truc sur la magie et puis voilà. En fait, comme dit plus haut, le côté français avec les piques entre ricains et français est très sympa, d'autant plus que la troupe passe par la Nouvelle-Orléans, une région hautement francophone aux States.

Après une présentation de chacun des futurs 4 cavaliers, on les retrouve 1 an plus tard à Vegas, en train de braquer une banque parisienne depuis la cité du jeu. Et à partir de là c'est fini, le film étant un peu poussif au début, nous intrigue assez pour nous tenir en haleine jusqu'au dénouement final, que l'on devine un peu trop tôt à mon gout, sinon on a même droit à une course poursuite en voiture. Et en fait, le seul gros défaut vient dans les explications des tours, carrément tiré par les cheveux, mais une fois de plus je vous laisse découvrir tout ça.

Bon, c'est un peu bref, mais j'ai été plus que surpris par ce film dont je n'attendais rien, pour tout vous dire je pensais le regarder en 2 fois tellement je m'attendais à me faire chier, mais non, certes la trame est tirée par les cheveux et l'on devine la fin facilement, mais c'est pas si mal mis en scène, plutôt bien joué, et au final on s'attache à tout ce petit monde. Un film à voir en V.O. encore plus si vous êtes francophone, car je ne vois pas comment certaines vannes peuvent passer en VF. Donc si vous pouvez le voir en VOD, même à 3.99€, il les vaut, si il coûte moins cher, foncez, c'est un film divertissant et sympa comme tout, une grosse surprise. À voir donc.

@+

Publié dans Cinéma

Commenter cet article