Best SCANDAL 2009 : SCANDAL

Publié le par Twinsunnien

Best SCANDAL 2009, SCANDAL first live, DVD.

Best SCANDAL 2009, SCANDAL first live, DVD.

Ce qu'il y a de bien avec le Japon, c'est que niveau DVD, bah ils ont la même zone (2) que la notre, classe quoi, ça nous permet, petits européens que nous sommes, de pratiquer l'importation en masse de concert, de film, et autres trucs qui sortent en DVD. Bah oui, à la mauvaise époque de la VHS, il y avait le PAL/Secam chez nous, et le NTSC chez les nippons. Le BluRay, bonne époque là (bah oui, si vous n'avez pas connu les VHS, sachez que ça pique les yeux face au BluRay), hormis le fait d'avoir un nom d'alcolo rigolo, bah nous ne sommes plus dans les mêmes zones. Et si je m'étends un peu plus sur la technique, je crois que certains BluRay d'artistes japonais sont zone ALL, soit lisibles partout si mon anglais ne pue pas trop, ouais ALL n'est pas le diminutif d'Allemagne, mais TOUS. La leçon est finie.

Euh, merde, je sort une intro pourrie pour vous parler du premier concert sortie en DiViDi du groupe SCANDAL. Enregistré le 12 décembre 2009 au Shibuya Club Quattro à, euh, bah Shibuya. Et Quattro on ne cause pas du système à propulsion intégrale des voitures Audi, et encore moins de ces putains de gaufrettes fourrées chocolat qui défoncent tout (à moins que ce ne soit Quadro, je ne sais plus). Mais je m'égare. Oui, pourquoi s'égarer? Parce que le concert sort à leur début en major, donc basé sur un seul album, Best SCANDAL, donc peu de titres, pourtant les singles sont là, on y trouve même Shunkan Sentimental qui sortira sur la Temptation Box plus tard si je ne dis pas de bêtises (sinon excusez moi, j'ai pas les dates en tête). Donc, je m'égare dans mon égarement, tout ce blabla pour vous dire que ce live est rachitique, limite anorexique, 1h15, pas une minute de plus.

Oui, vous avez bien lu, mais vous verrez quand je ferai le live de Mika, qu'il existe plus court. Bon, genre tu achètes ça cher (ça vient en import du Japon j'vous rappelle, et je vous rappelle aussi que pirater les artistes qu'on aime c'est nul, naze, à chier), et tu as un contenu assez faible. Heureusement, magie du DVD, il y a des bonus, pas pléthorique, on y trouve le clip, euh, je dois vraiment l'écrire? Euh, sniff, ok, donc le clip de secret base Kimi machin truc, mais c'est pas écrit français aussi, bref, y'a un clip d'un titre qui, à l'époque, n'était dispo qu'en téléchargement, une reprise fort sympa, jouant habilement avec toutes les vois du groupe. On y trouve un petit "en coulisses", de 15 minutes, reportage très sympa, permettant de voir le groupe dans sa tournée en -off. Bon, je ne pige rien a ce qui est dit, mais les images sont jolies, et on peut presque deviner ce qui est dit... non là je vous mène en bateau, désolé. Ça reste intéressant de voir comment ça se passe, même en ne rien pigeant. Là vous me traiterez d'abrutis "t'as qu'à regarder les fansub sur le net, abruti", oui, mais non, je préfère m'imaginer des truc, essayer de capter un ou deux mots, c'est plus valorisant.

Mais en fait, je vous ai dit que le concert était ultra court, mais il faut reconnaître qu'il est intense. Allez, je vous fait un aveux, j'ai regardé à nouveau ce concert pour écrire cette chronique, et j'ai fait l'erreur de le regarder à peine 1 mois après avoir vu leur dernier concert en date, soit 5 ans d'écart. Paradoxalement, on voit bien l'évolution du groupe, les nombreux changement, mais je trouve le concert de 2009 aussi bon que le spectacle de 2014, peut être plus frais, basé sur leur ancien son plus marqué Pop/Rock pour moi, surtout, surtout, le concert de 2009 voit les filles chanter une énorme partie de leur répertoire, alors que forcément aujourd'hui il est plus difficile de faire un tel ratio. La salle est plus intime en plus, sans être ridicule. Allez, l'aspect un peu gênant, qui fait que certaines personnes ont cru qu'il s'agissait d'un groupe d'idol, c'est ce côté costume d'écolière, aujourd'hui heureusement abandonné, j'avoue que ça me gêne, mais c'est une gêne que je franchie parce que leur musique est toujours aussi pêchue, qu'elles assurent le show, aussi bien en 2009 qu'en 2014, et que ça m'a permis de ré entendre des titres que j'ai adoré, tel S.L. Magic, BEAUTeen, Ananta ga mawaru ou bien Space Ranger.

Oui, donc chronique pas terrible, dans tous les cas, si vous êtes fan du groupe, je sais que vous avez ce DVD, pour les autres, il m'est difficile de vous dire d'aller dépenser 35€ voir plus avec les frais, pour un concert pourtant excellent, mais dont la promptitude vous fera demander un remboursement. Personnellement j'adore, je prends, même aujourd'hui, du plaisir (et merde ça fait pervers) à le revoir.

@+

P.S. : Si je suis parti dans un délire de VHS, c'est à cause du test d'Inod sur The Order 1886, lu juste avant d'écrire cette chronique.

Publié dans Musique-Spectacle

Commenter cet article

Inod ratedRjoker 24/04/2015 21:08

dès demain tu pourras le balancer