Crush - Bon Jovi

Publié le par Twinsunnien

Bon Jovi - Crush.

Bon Jovi - Crush.

Sorti en 2000, cet album fut longtemps considéré par votre serviteur comme l'un des meilleurs albums. Découvert via le titre porteur qu'est It's my life, les 12 titres le comportant ne sont pas tous exceptionnels, mais il y en a assez pour vraiment prendre du plaisir à l'écoute de ce qui est, pour moi aujourd'hui encore, le meilleur album du groupe, en sachant que je n'ai pas entendu tous les albums, donc c'est ultra subjectif hein?

On va vite passer sur Two story town, Mystery Train, Save the world, She's a mystery et I got the girl, perso, entre ballade et titre un poil plus pêchu, rien d'incroyablement bon non plus, dans l'écoute de l'album, ça passe, mais en stand alone, non quoi.

Voyons voir le Say it isn't so, oh mais, quoi? L'intro ressemble furieusement à un titre de Green Day.

Vidéo de BonJoviVEVO.

When I come around, vidéo de Green Day.

Non? Vous ne trouvez pas? Il est comique (lol, merde, j'ai lolé) de constater que dans la mythologie twinsunnienne (dans ma tête quoi), j'ai entendu Say it isn't so avant When i come around, résultat, en écoutant le titre de Green Day, j'ai sorti un fallacieux "ils ont pompé Bon Jovi", comme quoi, on peut en dire des conneries parfois. Oki, hormis ce petit point, Say it isn't so n'est pas non plus ultra géniale.

Thank you for loving me est une magnifique ballade je trouve, avé des belles paroles, top pour la drague, même si j'ai jamais testé perso. Non, je ne vous montrerai pas le clip, démerdez vous un peu bande de glands.

Après, euh, il ne nous reste pas grand chose, on continue avec des paroles assez marrantes, Just older et Next 100 years, ce dernier titre ayant une intro sympa et sonnant bien à l'oreille je trouve, j'aime bien. Pour Just older, le groupe joue sur son âge "avancé" dirons nous, et j'aime bien aussi, des titres sympa, pouvant s'écouter hors album je trouve. Pas de clip non plus, puisque on va voir du lourd désormais.

Commençons par One wild night, avant son remix de 2001 plus pêchu, c'était un titre déjà sympa, avec son intro à la flutine, on notera la présence d'une phrase en français, bon, juste un "Hey c'est la vie", ça le fait quand même. Avec le voodoo modjo grooving at the dojo, oausi, des paroles complètement connes, mais ce rythme, cette patate qu'on nous offre, j'adore comme un cochon avec sa tranche de confiture quoi. Nanananananananananananana, oui,

One wild night, version 2001 donc remixée, vidéo de BonJoviVEVO.

Sans rire, ça ne balance pas une putain de pêche? Genre sur ta petite chaise t'as pas essayé de remuer du fion? Mmmmmh, dans ce cas tant pis, mais enchaînons par le titre porteur, It's my life.

It's my life, vidéo de BonJoviVEVO.

Déjà en terme de rythme c'est excellent, ni trop rapide, ni trop lent, en plus si on se penche sur les paroles, on apprend ce qu'est l'épicurisme, ouais, fô profiter de la vie bande de truffe! Bon, le clip est ici en version non censurée, avec les cascades, car il existait un clip sans cascades, version censurée complètement conne, ça perd en sens en plus. Mais je n'analyse pas encore le clip. Ah si, on ne se moque pas d'internet, à l'époque c'était un truc de fou quoi.

Oui, ce fut aussi pendant un long moment mon titre préféré, d'ailleurs aujourd'hui encore je l'écoute avec bonheur, je connais presque toutes les paroles, et je surkiffe quoi, stout.

Enfin, j'ai gardé un titre moins connu je pense, pour la fin, Captain Crash & the beauty queen from Mars, assez marrant dans ses paroles, ce titre est aussi excellent, bien pêchu, sans être violent, kiffant quoi, donc on va finir par se titre avant la conclusion.

Vidéo de Rodrigo Carvalho.

En plus il y a des infos sur le groupe en sous titre dans cette superbe langue qu'est l'espagnol (grrrrrr).

Voilà, donc l'album va sur ses 15 ans, et mine de rien, malgré des titres franchement faible, je prends toujours autant de plaisir à l'écouter, rien que pour It's my life, One wild night et Captain Crash & the beauty queen from mars, mais pas que, le parallèle Green Day - Say it isn't so me fera toujours délirer, et des titres comme Thank you for loving me, Next 100 years et just older me plaisent toujours autant, un album pas forcément à avoir absolument, mais pourtant pas dégueulasse du tout, si un jour vous tombez sur une offre à pas chère, genre 7€, ça vaut le coup je pense, après si vous n'aimez pas l'artiste, je ne vous force pas hein? À vous de voir, moi c'est tout vu, je suis très content d'avoir cet album.

@+

Publié dans Musique-Spectacle

Commenter cet article