BECK the game

Publié le par Twinsunnien

BECK the game sur PS2 (import japonais).

BECK the game sur PS2 (import japonais).

Oui, voilà un jeu qui lors de sa sortie en 2005 m'avait intrigué, allant jusqu'à chercher comment pourvoir lire des jeux import sur ma PS2, je me suis retrouvé à bricoler une PSTWO (la p'tite PS2) mais sans franchir le pas de l'achat. Basé sur l'animé sortie quelques années plus tôt, j'ai remarqué la présence sympa d'un sympathique (redondance) disque compact, l'ancêtre de vos merdes de lecteur mp3. Tout en japonais, autant vous dire que je n'ai rien pigé et fait tout au pif, donc mon jugement est merdique, biaisé comme on dit (non, je n'ai pas écrit baisé...), donc je vous interdit de vous fié à celui ci. On mate une vidéo et on revient.

Vidéo de setsunasamachan.

J'ai trouvé ce jeu pour une grosse vingtaine d'€uros d'occasion sur priceminister, un peu cher, mais pour vous sortir une semaine spéciale il le fallait bien. EN plus ce que je vous dit est en partie vrai, c'est l'idée de faire une semaine spéciale Beck qui m'a poussée à acheter ce jeu, mais j'avais envie de voir de quoi il retournait aussi, je ne suis pas totalement con.... quoique acheter un jeu dans lequel je ne pigerai rien pour sortir une chronique de merde alors que j'y ai joué 2 heures, oui, c'est pitoyable je sais. Là n'est pas la question, on dévie du sujet là, et mon français est toujours aussi impeccable, je m'en excuse ^^.

Donc le jeu se compose de plusieurs phases, on suit Koyuki marchant, parfois il lève la tête et là vous pouvez interagir pour déclencher une scène.

L'écran titre avec la partie "déplacement" du jeu.L'écran titre avec la partie "déplacement" du jeu.
L'écran titre avec la partie "déplacement" du jeu.L'écran titre avec la partie "déplacement" du jeu.

L'écran titre avec la partie "déplacement" du jeu.

C'est assez mal animé, ennuyeux, mais les fans de l'animé retrouveront des personnages bien connus et un déroulement comme sur la série. Servant de base aux vignettes de dialogues, l'animés ne voit pas ses chansons intervenir par contre, tout juste j'ai un souvenir de Moon on the water, sans être sûr (c'est dire le côté sérieux de cette chronique). On se retrouve à devoir appuyer sur les boutons quand ces derniers passent tout en haut du haut parleur. Non, je n'arriverai pas à vous expliquer correctement comment joué, de toute façon vous n'y jouerai pas alors à quoi bon comme ils disaient dans les 1001 vies d'Ali Baba, histoire de papoter. Donc ça c'est la phase petite chanson que j'appelle, non parce qu'après on verra la phase Live.

Séquence dialogue et partie rythme avec son tableau de fin de niveau.Séquence dialogue et partie rythme avec son tableau de fin de niveau.
Séquence dialogue et partie rythme avec son tableau de fin de niveau.Séquence dialogue et partie rythme avec son tableau de fin de niveau.

Séquence dialogue et partie rythme avec son tableau de fin de niveau.

Je viens de me remettre le clip de À quoi bon, j'vous raconte pas, j'ai écouté ça quand j'étais moins vieux et ça me lance des souvenirs, kiffance quoi.... hein? Merde, nous ne sommes pas jeudi c'est vrai, jeux vidéo donc, bip bip, je suis où là... à Beck, donc oui, il y a un tableau qui vous indique si vous avez géré ou si au contraire une truite aurait mieux joué que vous. Ceci permet donc d'avancer dans l'aventure. La première fois je suis allé super vite sans pigé qu'on pouvait jouer des trucs intermédiaires, bon, ma connaissance pitoyable de la langue de KIKKAWA You ne m'a pas permis ou permit ou, putain de français de merde, en gros je pige pas ce qui ya d'écrit là! Je comprends rien, sauf les boutons sur lesquels il faut appuyer, ça c'est universel.

Venons en aux live, à la toute fin d'un tableau (ou pas, je me rappelle plus punaise, journaliste staïle!), on tombe sur un concert en direct live de chez qui tu veux, et là, le spersonnages sont en 3D, plutôt bien fichu, même si en fait comme dans Guitar Hero ou Rock Band on s'en moque de ce qu'il se passe derrière quoi, on veut voir les boutons s'afficher pour suivre le rythme, et là, vous allez en chier, enfin moi j'en ai chié, heureusement j'avais fait suivre le PQ au cas où. Déjà la traînée que laisse les boutons pique les yeux, mais en plus la zone de "contact" bouge cette salo... euh vilaine méchante quoi. Alors on a les yeux qui pique, la sueur qui dégouline parce que punaise si tu loupes ça fait un son dégueulasse (je crois, je sais plus, il me semble, et merde!), et le pire, l'idée GÉNIALE, quand la zone de contact vient sur le côté gauche de votre télé, à un moment (très difficile à voir venir), elle se barre en bas à droite, comme ça, d'un coup cette salopeuh.... pardon ça m'a échappé, mais on loupe forcément la note, ou alors je suis un gros blaireau qui n'a pas mangé de feuille et donc je me loupe forcément. Hein, quand Mario mange une feuille il ne se transforme pas en blaireau? M'en fout, il a qu'à retourner bouffer des champi flûte quoi!

Partie rythme en live.Partie rythme en live.
Partie rythme en live.Partie rythme en live.

Partie rythme en live.

Allez, on termine là, pour une fin de semaine spéciale, et comme pour FMA (FullMetal Alchemist), on termine par une adaptation en jeux vidéo d'un animé qui lui même adapte un manga, et une fois de plus c'est un échec, la bande son est sympa, le CD fournit avec apporte un vrai plus, bon, la plupart des titres sont des instru, mais il reste sympa de voir leurs qualités alors que dans le jeu on s'y énerve après. De plus ce jeu peut se finir en 1h ou 1h30, si comme moi on fonce lors du premier essai. Après on se rend compte qu'il y a plein de truc à débloquer, mais l'envie n'y ai pas, je préfère relire les mangas ou revoir l'animé que d'y rejouer. J'ai voulu tester, cela m'intriguait, et parfois je suis trop curieux. Ça aura au moins l'honneur de vous avoir fait une semaine spéciale, mais évidemment je vous déconseille ce jeu, sauf si vous êtes archi fan, mais genre archi méga beaucoup, car sinon vous lâcherez l'affaire et pleurerez vos 20€, moi je ne pleure pas, mais j'avoue qu'au delà du fait de rien y paner, la profondeur du gameplay est inexistante, les chansons de l'animé, voir du film live ne sont pas reprises du tout, ça apporte de la surprise mais tant qu'à faire un truc pour les fans autant y aller à fond, et pire, pas ou peu de voix, genre ça coûtait trop cher de prendre les dialogues? Dommage.

Un jeu inutile, sauf si vous voulez faire une semaine spéciale Beck et finir en détente.

@+

Mélange de tout ^^.Mélange de tout ^^.
Mélange de tout ^^.Mélange de tout ^^.

Mélange de tout ^^.

Le fameux truc me permettant de lire les jeux import sur ma PSTWO.

Le fameux truc me permettant de lire les jeux import sur ma PSTWO.

À quoi bon de Les 1001 vies d'Ali Baba, vidéo de hensloon.

Publié dans Jeux vidéo

Commenter cet article