Everybody say yeah - Temptation box tour 2010 - SCANDAL

Publié le par Twinsunnien

Temptation box tour 2010 au Zepp de Tokyo.

Temptation box tour 2010 au Zepp de Tokyo.

Tiens donc, je me suis rendu compte qu'en fait, j'avais complètement oublié de vous parler du deuxième live en DVD de ce groupe, voilà qui va donc être réparé ce jour même. Portant donc Temptation Box, le deuxième album de SCANDAL, on y retrouve des titres bien connu de BEST SCANDAL aussi, et voilà qui a de quoi nous offrir enfin un live avec une durée correcte de 1h30 environ, contrairement à la petite heure du premier live en DVD.

Bon, je vais avoir du mal à vous parler de ce live, sympathique je reconnais, mais déjà, le fait de les revoir en habits d'écolières m'a rappelé à quel point ça fait pervers d'aimer ce groupe, heureusement depuis les tenues ont changé. Au début, Everybody say yeah! va bien, très bien même, un titre péchu pour envoyer des patates d'entrée, ça le fait, surtout que GIRLism derrière ne ralentira en rien le rythme du concert, elles partent sur les chapeaux de roues et ça le fait bien. Bonjour l'expression merdique, mais il me fallait la placer ^^. DOLL vient parachever une entame qui remue bien, en écoutant à nouveau ce titre en live, je constate, impuissant, qu'il s'agit de leur meilleur titre, elle n'ont pas fait mieux depuis en terme de son. Là on assiste à une pause blabla, en gros je sais pas qu'est ce qui est dit, ma compréhension du japonais étant proche du néant.

Hi hi hi, le titre hein? je ne suis pas en train de loler comme une fille, prononcé le Haïe haïe haïe, suivi de Playboy part II et surtout de BEAUTeen, bah voilà qui s'enchaîne pas trop mal ma foi, pour l'instant j'assiste à un concert fort sympathique. jusqu'à ce moment bizarre où il y a un petit changement, sorte de mise en scène, Mami derrière des platines, les 3 filles s'alignant, tout ça pour Shojo M, titre chanté par la guitariste, avec une chorégraphie assez effrayante, bon, il y a du taf derrière ça, je ne dis pas, mais je dis quand même que le groupe était moqué pour sa tendance à aller chercher un public fan d'idols, et ce passage nous le confirme un peu quand même. Mais bon, la voix de Mami fait passer la pillule, on verra même Rina changer de surnom, elle passera de "batteuse" à "mini Jean Michel Jarre" au synthé.

Shôjo S fait tout rentrer dans l'ordre, même si Tomomi, Haruna et Mami ne peuvent s'empêcher de faire la choré minable du clip, passons, ceci est mon avis, mais le titre étant méchamment bon, on pardonnera une fois de plus.

Nous voilà dans la partie calme maintenant du concert, Houkage 1H, Namida no regret et Kagerou arrivent histoire de reposer notre popotin qui remuait un peu trop et commençait à faire gouttière, si vous voyez ce que je veux dire. De très bon titre, pas mal porteur d'émotion même en concert, un court répit bienvenu quoi.

Surtout que voilà le dynamique Shunkan Sentimental qui nous réveille un peu, non pas que je me sois endormi hein, mais il est gravement plus remuant que les 3 titres précédents. On voit Aitai, Hello! Hello! pour clore par Taiyou to kimi ga egaku story. Voilà, 1h10 et c'est fini.... mince, j'avais parlé de 1h30 de concert, y aurait-il un faux rappel? Oh purée de petit pois, exact, nous voilà avec 3 titres faussement bonifiés, euh, faussement offert en bonus, là, c'est mieux. Le rayonnant Shining sun, une pop sympa, Sayonara my friend qui vient conclure de façon émouvante le concert, d'autant plus qu'Haruna joue avec une guitare acoustique, mais pour ne pas finir par des larmichettes dans les yeux, SCANDAL BABY finit le tout de fort belle manière.

De plus sur le DVD, nous trouvons un documentaires sur les coulisses de la tournée, avec des images commentées par les membres du groupe, mais vous savez à quel point je suis doué en japonais, donc j'ai rien capté, mais c'est rigolo de voir ça quand même, une grosse demie heure bien fun quoi. Un joli bonus.

Donc voilà, c'est un très bon concert, bien rythmé, avec des changements sympathiques, on bouge beaucoup au début avant la pause douceur quoi. L'interprétation est un poil "mécanique" je trouve, c'est à dire qu'on sent peu d'émotion sur la majorité des titres (attention, c'est mon avis et autant je vous raconte une immense connerie hein?), Sayonara my friend à l'opposé est blindée d'émotion, et la mise en scène de Shojo M est originale, bien que la choré soit ridicule et inutile. Ah, dernier point, par moment, Tomomi me fait grave penser à Sadako de Ring, avec ses cheveux devant quoi, ça fait bizarre. Donc un DVD à réserver aux fans du groupe, les autres ne voulant certainement pas dépenser plus de 30-35€ pour un live sympa, mais pas indispensable. J'ai donc bien aimé, j'avoue, même si les costumes et le côté choré sur certains (mais finalement peu) de titres est inutile je trouve, mais bon, c'est ainsi.

@+

Publié dans Musique-Spectacle

Commenter cet article