FullMetal Alchemist tomes 9 à 12

Publié le par Twinsunnien

FullMetal Alchemist tomes 9 à 12.

FullMetal Alchemist tomes 9 à 12.

Avec de nouveaux arrivant de Xing, on devine aisément que l'histoire prend un nouveau coup de fouet. Et de façon assez sympa, le tome 9 va pas mal se concentrer sur Roy Mustang et sa team, les frères Elric étant un peu en retrait dans ce tome. Arakawa Hiromu lance dans ce tome une fausse intrigue, on prend Mustang pour un sans cœur lorsqu'il incendie l'éventuel assassin de Hughes, on verra plus tard dans l'histoire que c'était un coup monté pour mieux retrouvé le vrai meurtrier. Il est d'ailleurs toujours aussi choquant de constater que les frères Elric et Winry ignorent encore tout de la mort de Hughes, ils l'apprendront dans ces tomes dont je vous parle, et Edward voudra à tout prix s'excuser auprès de la femme du Hughes, celle ci au lieu de s'énerver contre lui, lui demandera de poursuivre, sinon la mort de son mari aura été vaine. Et oui, on continue toujours à marcher sur la frontière entre tragédie (hey oh) et humour. Mais le dosage est juste parfait. De plus, il n'y pas sans cesse de l'action, et les scènes arrivent sans être téléphonées. La fin du tome 9, avec les codes entre Hawkeye et Mustang, avec chacun des membres de l'équipe du Flame Alchemist, étant mis en avant, ça apporte de la fraîcheur. Je spoil, mais l'équipe parviendra à éradiquer un des homonculus, au prix du sacrifice des fonctions motrices de Havoc.

Suite a ce gros bordel, Edward se retrouve limite enlevé par Armstrong, pour aller à la frontière d'Amestris et de l'Est (il me semble), toujours avec le prince de Xing, et sa garde perso. Pour finalement retourner à Resembol où il reverra son.. père, ouais carrément, on découvre enfin Hoheneim (putain, grosse difficulté avec l'orthographe, désolé, surtout que j'ai la flemme de chercher, pardon encore). Plus tard on revoit la princesse de Xing avec son mini panda imitant chacun de ses gestes (ceci ayant forcément un caractère comique, du plus bel effet), c'est aussi dans le tome 11, le retour de Scar, qui n'est pas encore décédé, Lin et les frères vont s'allier pour tenter de tendre un piège aux homonculus, en effet, les gardes du prince peuvent détecter ces êtres, et du coup les frères Elric vont se mettre en danger avec Scar pour faire intervenir les homonculus et en capturer un. Seulement Scar est puissant, et malgré l'aide de Mustang pour déboussolé l'armée, c'est un peu le bordel. Pourtant ils arrivent à capturer Glutony, au prix d'un des membre de Ranfan, qui souffre énormément et est prête à se suicider pour ne plus être une gêne. Bon, Glutony s'avérera être méga puissant et vénère, avec une version impressionnante possédant un œil dans son ventre, créant un rayon destructeur très puissant, engloutissant tout. Cette série de tomes s'achève par l'arrivée de Envy en soutien de Glutony, et annonce donc encore plus d'action pour le tome 13.

Oui, FMA reste un Shonen particulièrement maîtrisé, alliant à la perfection action/humour/émotion, les personnages évoluent, et sont tous ultra intéressant, même les petits nouveaux dont on ignore pas mal de chose encore, sont très intéressant, on apprend pourquoi Lin est à Amestris, dans le pub de trouver quelque chose impressionnant leur roi qui est mourrant afind e lui succéder. De plus l'alchimie possède un autre nom à Xing, l'elixologie ou un truc du genre. Donc on continue dans l'histoire, en approfondissant les personnages secondaires (Mustang et son équipe en tête), bref, c'est toujours aussi dynamique, bien écrit, lisible, même dans les scènes d'action bordélique, c'est juste plaisant quoi, le mieux, c'est qu'on à l'impression que l'auteure sait où elle va, et ne brode pas à tout va, comme sur un One Piece par exemple. Un manga toujours aussi bon à lire, un indispensable.

@+

Publié dans Livre - BD - Manga

Commenter cet article