Dr House saison 5

Publié le par Twinsunnien

Dr House saison 5 en DVD.

Dr House saison 5 en DVD.

Après une saison 4 étonnante et loin d'être mauvaise, s'étant clôt en apothéose par la mort d'un personnage, comment lancer une saison 5 après une telle intensité. Les cas atypiques se succèdent toujours, mais cette fois ci nous avons toutes les cartes en main. La première partie verra House engager un détective pour espionner tout le monde, mais surtout Wilson qui ne fait plus parti du personnel de l'hôpital Plainsboro. Il faudra la mort du père d eHouse pour réunir ces deux là, au bout de 4 ou 5 épisodes, je sais plus, mais ceci s'avère un tout petit peu décevant de revoir un retour à la normale aussi tôt. Quoique il faut voir ce fameux épisode en road movie entre Wilson et House, nous y apprendrons comment ils se sont connus, et aussi, fait marquant, la sonnerie que Gregory donne à son équipe, les "kids" comme il les appellent, le Mmmm bop des Hanson, sonnant sans cesse et rendant très drôle certaines scènes tendues, comme celle avec le flic.... mais petit trailer, pour une saison que j'ai vu en VF et VOST.

Trailer de la saison 5 en VO, vidéo de Fanclub of Dr House, Press Sub.

Hadley va se retrouver en couple avec Foreman suite à son programme expérimental contre sa maladie, mettant en avant cette maladie méconnue, la Chorée de Huntington, et alors que Taub doit affronter sa femme et lui avouer son infidélité, alors que celle ci lui offrait une Porsche. Les cas spéciaux continuent d'affluer, avec un prêtre pédophile, un fou prenant en otage House et des patients pour se faire soigner, un suicidaire ne supportant plus la douleur malgré sa famille qui le soutient, on verra même Cameron suppléer Cuddy, ah oui, car la directrice fera tout pour adopter, alignant désillusion, joie et difficulté d'être une mère célibataire. Particulièrement touchante, le personnage de Cuddy gagne en empathie ici. Moui, j'ai voulu dire un truc pour me la péter, mais je ne suis pas convaincu de ce que je dis. Il y a cet épisode où l'équipe devra soigner un hermaphrodite, ou ce sourd aussi, a qui il vont redonner son sens. Voir House jouer avec un patient qui dit tout ce qu'il pense sans concession, en invitant Cuddy à le rencontrer est aussi hilarant.

Mais surtout , c'est cet épisode un peu différent, à travers les yeux d'un soit disant comateux, que House va rencontrer au hasard d'un accident dans un autre hôpital, voir une partie du diagnostique se faire à travers les songes et les yeux de ce patient, un épisode vraiment original et génial. Il marquera la saison, sauf que c'est un évènement pire encore qui rendra cette saison 5 inoubliable. Le suicide d'un membre de l'équipe, avec cet épisode 20 et sa photographie grise, comme si elle était en deuil, un épisode fort, surtout que l'incompréhension est complète et choque tout le monde, voir un personnage fondre plus tard alors qu'on croyait qu'il s'en moquait est juste très émouvant. Voir aussi les personnages qui le découvrent essayer de le ranimer et se retrouver couvert de sang, particulièrement choquant. L'épisode 20 marquera violemment les esprits, un épisode brillant et choquant qui aura une répercussion sur la fin de saison.

Et c'est là que l'on voit la force des scénaristes pour rebondir sur le départ forcé d'un acteur (acteur qui rejoindra l'équipe de Barack Obama fraîchement élu président des United States of America), les épisodes suivant seront marqués par ce suicide, et ce n'ai pas l'éventuel mariage entre Chase et Cameron qui rendra la fin optimiste ou joyeuse. Le pire étant house qui sombre dans la folie ne comprenant pas pourquoi il n'a pas vu que son employé aller mettre fin à ses jours, allant même jusque à chercher un éventuel meurtrier "il a été tuer par quelqu'un". Il sombrera dans la folie, allant jusqu'à voir des morts, pas n'importe lequel, mais je vous laisse le découvrir. Pourtant, ceci n'empêchera pas l'équipe de faire la fête lors de l'enterrement de vie de garçon de Chase, avec un choc anaphylactique hilarant à propos de fraise ^^. Voir l'équipe de House se présenter en état avancé d'ébriété à l'hôpital pour y soigner un ou une patient(e) je sais plus j'avoue, "prenez des pastilles à la menthe", il me semble que c'était le jeune sourd, mais je n'en suis pas sûr. Et donc l'épisode final, à l'instar du film Sixième Sens de Shyamalan, nécessitera un second visionnage, tant la révélation est forte, amenant jusqu'à une fin étonnante, une prise de conscience, mais il faut dire que quand on sait la finalité du truc, revoir l'épisode s'avère ultra choquant, même venant de House.

Une excellente saison j'ai trouvé, ayant quand même un petit train train quotidien, ou du moins hebdomadaire, pourtant il subsiste des épisodes forts, poignants, les cas traités sont toujours aussi alambiqués, complexes, et dont nous ignorons l'issue, le père de famille suicidaire appelle l'épisode 20, le point de vue original de l'épisode 19 est excellent, pire, nous sentons une montée en puissance jusqu'au final, à la fois joyeux et triste, joli paradoxe, qui nous offrira malgré tout, un début de saison suivante hilarant. Toujours drôle, toujours fort avec les sentiments des personnages, la perte de cette manière d'un membre de l'équipe est un vrai choc qui poussera les dominos de la chute de House, qui, vous le verrez, tombera si bas qu'il reconnaîtra sa folie. Une très bonne saison donc.

@+

Publié dans Série TV - Animé

Commenter cet article