La petite fille qui aimait Tom Gordon

Publié le par Twinsunnien

La petite fille qui aimait Tom Gordon en bouquin donc.

La petite fille qui aimait Tom Gordon en bouquin donc.

En 1999 sort le nouveau roman de Stephen King, avec son nom digne d'un roman à l'eau de rose, nous allons pourtant plonger dans la psychologie d'une petite fille normale, qui va se retrouver perdue dans les bois suite à une rando.

Trisha est une petite fille de 9 ans, ses parents ont divorcé récemment, et ceci est source de conflit entre le grand frère de Trisha et sa maman. Ce qui explique pourquoi lors d'une randonnée en forêt elle s'isole et traîne des pieds, trop même, ce qui la force à trouver un moyen de couper à travers champs, sauf que là c'est une forêt. Forcément, un arbre avec un arbre accompagné d'un arbre, bah merde, la petite fille se retrouve vite méchamment perdue, dans les bois touffus, et avec un kit de survie restreint. Et très vite la balade du dimanche, se transforme en cauchemar. Heureusement elle a sa radio et peu ainsi suivre les informations mais surtout les matches de base ball des RedSox et son lanceur vedette Tom Gordon.

Elle crapahutera à travers cette forêt, s'imaginant même suivie. Et elle regrettera ne pas en savoir plus sur les plantes comestibles. Oui, ici on cause survie à la Koh Lanta, ne pas épuiser ses maigres réserves, et les sentiments de la jeune fille sont très touchants si j'ose dire, et la voir survivre en grande partie grâce aux matches de base ball, la voir encourager Tom Gordon, c'est très prenant.

Toujours écrit de façon nickel par Stephen King, ici, pas d'horreur pure à proprement parler, juste une petite fille perdue et qui se rattache à n'importe quoi, elle verra des ombres bizarres et sentira une présence, mais pourtant l'explication n'aura rien de surnaturelle, nous offrant pourtant un final haletant, entre la bête et Trisha, je vous le dis, ça vous marquera la culotte.

En fait je n'ai pas grand chose à dire sur ce livre, d'une part, parce que je le fais de mémoire, d'autre part, car c'est un super livre, bien écrit, et mettant en scène une jeune fille pour laquelle on ressent une empathie, d'autant que l'auteur retranscrit très bien les sentiments de celle ci, allant parfois vous faire ressentir sa douleur et ses doutes. Pas de l'horreur pure, mais pourtant l'idée qu'une personne ordinaire peut vivre une chose peu commune, je ne puis en dire plus sans dévoiler la fin, donc un roman à lire, à emprunter à la bibliothèque je dirai, car vite lu, et ne nécessitant pas une seconde lecture, les fans du King l'achèteront, les autres se démerderont pour le lire autrement, sachant que l'expérience vaut le détour je pense, d'ailleurs entre le petit nombre de pages et le sujet porteur, je suis surpris de ne pas le voir adapter au ciné encore, ça pourrait vraiment le faire. À lire.

@+

Publié dans Livre - BD - Manga

Commenter cet article