FullMetal Alchemist tomes 25 à 27

Publié le par Twinsunnien

FullMetal Alchemist tomes 25 à 27.

FullMetal Alchemist tomes 25 à 27.

Ainsi nous y voilà, la dernière série de tomes, 25 à 27, après la précédente série centrée sur l'action et donc la réunion de tout le monde à Central, nous avions terminé avec le combat entre Bradley et Greed qui était en cours, mais surtout la disparation de plusieurs membres du sacrifice, dont Ed et Izumi faisant face au petit être de la fiole. Petit problème, il manque une personne, Mustang, piégé par le professeur et ses "expériences ratées" il va très vite rejoindre les "élus", en voyant la porte de la vérité qui prendra euh.... je spoil tant pis, ses yeux. Aveugle, Mustang est désorienté, le tome 25 offre quelques scènes d'action dans la lignée des précédents tomes, avec moins de situation par contre, on verra ainsi les frères Elric affronter Pride, tandis que "père" met en place son plan d'éradication d'Amestris. Bradley, salement amoché par le sacrifice de Buccaneer, affronte Scar, et voilà les situations à la fin du tome 25.

Le tome 26 se voit lui être ultra impressionnant et spectaculaire, avec "père" fusionnant avec dieu, l'éclipse ouvrant une euh.... ouverture pour que le petit être de la fiole, à l'aide des millions de vies des habitants d'Amestris, prenne les pouvoir de dieu. Dès lors l'affronter s'avérera un calvaire devant une telle puissance. Avec une dimension énorme, le cercle prend le pays d'Amestris en entier, on s'éloigne du côté humain, pourtant c'est bien un être d'apparence humaine qu'ils doivent affronter, mais avec la puissance d'un dieu. Heureusement Scar annule, grâce au recherche de son frère, le cercle ayant permit à "père" de créer une pierre philosophale avec les millions de vies d'Amestris, les habitants de ce pays s'étant évanoui se réveillant lentement. Affaibli mais puissant quand même (grâce aux âmes de Xing, l'affrontement n'en reste pas moins intense. Pride et Ed se font face, et Kimblee assistera le FullMetal pour redonner sa vraie forme inoffensive à l'Homonculus. Hein ça spoil méchamment? Bah oui c'est la fin aussi, vous vous attendiez à quoi?

OK, je vais pas vous révéler le dernier tome du coup, sachez que la fin est brillante et émouvante, même si cette histoire de fusion avec dieu est difficile à encaisser, elle permet d'avoir des scènes spectaculaires et sublimes, la fin de cette série nous happe et ne nous lâche pas, on veut savoir ce qu'il va arriver, et surtout comment ces personnages que l'on suit depuis un bail vont faire pour empêcher une telle catastrophe. Bon, il y a nettement moins d'humour dans ces tomes, la situation est sérieuse aussi, et la série se clôt sur de l'action à tout va, mais le dernier chapitre offre un bel épilogue à cette série longue mine de rien, 27 tomes, il faut les remplir, avec un dessin toujours aussi nickel, une mise en scène excellente, bref, vous le savez déjà depuis longtemps, FullMetal Alchemist fait parti de ces mangas que l'on doit avoir lu au moins une fois, voir carrément posséder. La fin n'étant pas du tout ratée, c'est avec plaisir mais un léger pincement au cœur que l'on ferme le dernier tome. J'estime que c'est une série à posséder donc, foncez.

@+

Publié dans Livre - BD - Manga

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article