F1 2011

Publié le par Twinsunnien

F1 2011 sur XBOX360.

F1 2011 sur XBOX360.

Codemasters revient pour l'itération annuelle de son jeu de formule un, voilà donc 2 ans qu'ils ont chippé à Sony la licence officielle de la soit disant élite du sport mécanique, donc faire vroum vroum hyper vite autour de circuits aussi varié que Spa ou le Hungaroring, le tout avec l'enrobage officiel de la formule un, et au vue des jeux précédents, on peut dire que cela n'aura jamais était aussi beau et agréable sur console. Avec son lot de nouveauté, dont 2 sont particulièrement importante en 2011, le KERS et le DRS, avec une modification du gameplay, comment introduire ceci, l'expliquer aux novices sans emmerder les connaisseurs, voilà la délicate mission de ce F1 2011. Petite vidéo.

Vidéo review en anglais de GameSpot.

Oki, mon introduction est loupée, je m'y exprime mal, je sais, mais vous devez retenir plusieurs points, nouveautés, le KERS, récupérateur d'énergie cinétique, pour faire simple, la F1 devient hybride, et les pilotes possèdent lors de chaque tour, la possibilité d'enclencher ce système pour gagner de la puissance un court laps de temps. Pratique pour doubler, mais pas autant que le DRS. Si vous suivez une voiture à moins d'une seconde sur un point donné, lors de la ligne droite suivante (et sous réserve que celui ci soit activé, il ne marche pas sous drapeau jaune par exemple), vous pouvez l'activer, ce qui positionne l'aileron arrière en position « rapide », permettant de gagner en vitesse de pointe, méga pratique pour doubler. Dans ce jeu, c'est plutôt bien expliqué avec le stage de 2 jours, qui, si vous le réussissez, vous ouvrira les portes d'écuries plus ou moins côté. Ces écuries dépendront de votre choix de carrière, 1, 3, 5 ou 7 ans, euh, mince, je dis une bêtise, je ne sais plus les durées en fait, désolé, mais bon, si vous choisissez la plus longue carrière, pas de Redbull ou Ferrari au début, il faudra se contenter d'un Virgin voir Force India si vous vous démerdez bien.

Le menu, et le choix de tous les pilotes et écuries de 2011, wooh et les circuits aussi.Le menu, et le choix de tous les pilotes et écuries de 2011, wooh et les circuits aussi.
Le menu, et le choix de tous les pilotes et écuries de 2011, wooh et les circuits aussi.Le menu, et le choix de tous les pilotes et écuries de 2011, wooh et les circuits aussi.

Le menu, et le choix de tous les pilotes et écuries de 2011, wooh et les circuits aussi.

Sinon, mis à part les 2 grosses nouveautés, le gameplay n'a pas changé depuis le 2010, toujours efficace, et surtout, très bien adapté à la manette XBOX360 là où la manette PS3 pue du cul (j'ai fait le 2010 sur la console de Sony), cette évolution de la manette XBOX elle même pompée sur celle de la DreamCast, et ses gâchettes parfaitement placées, un régal.

Il y a toujours autant de vue, la vue TV étant la plus sympa, le bon compromis entre sensations et lisibilité (on est situé un peu au dessus de la vue du pilote). Les autres restent parfaitement jouables, et chacun trouvera son bonheur. Le jeu est absolument magnifique, les effets de reflets, la nuit notamment, ou la sensation de vitesse à Monaco ou en ville comme Singapour, oh purée, on sert les miches quoi.

Niveau bruitage, nous sommes loin des premiers Formula One sur PlayStation, même si le mec de la radio peut gaver, il donne tout de même de bonnes infos. Le niveau de l'IA n'est pas trop mauvais, disons que je ne peut pas trop juger là dessus, y jouant en Intermédiaire. Oh, je ne vous ai pas dit, mais les courses par temps de pluie sont somptueuses.

Sinon, tout y est, je crois l'avoir déjà dit, même le circuit d'Inde (aujourd'hui disparu), et les modes de jeux sont toujours conséquent, Carrière, etc.... du grand classique, efficace. Je regrette une chose, cette fois ci la conférence de presse se donne façon clodo, à l'extérieur, alors que dans le 2010 on posait son cul sur une chaise avec les adversaires du podium. Le principe reste le même. Et donc à propos de ce podium, Codemasters est toujours incapable de nous offrir une scène digne de ce nom, c'est dingue ça, tout l'habillage est là, même les youpis du parc fermé, mais pas le podium. Ceci doit demander trop de ressource à la console, je ne sais pas. Idem pour la fin de saison, vous aurez beau finir sur le podium général, rien, nada que d'alle. Super quoi, bonjour l'ambiance. Même soucis pour la gestion de votre carrière, on a juste le droit à des e-mails, et encore, les propositions ne sont pas toujours claires, vous voulez que je rejoigne votre écurie maintenant, tout de suite ou la saison pro ?

Il y a toujours ce principe d'expérience, vous offrant un niveau de reconnaissance, permettant de débloquer des offres venant de l'élite. Vous aurez des objectifs à atteindre, lors des essais c'est un temps à battre en tant de tours, une position en qualif' et une position en course. Plus le défi des co-équipier, à vous de le battre pour prendre le leadership de l'équipe et bénéficier en premier des évolutions de l'auto.

On sort des stands et différentes vues.On sort des stands et différentes vues.
On sort des stands et différentes vues.On sort des stands et différentes vues.

On sort des stands et différentes vues.

Donc un très bon jeu de formule un, complet, malgré des détails d'immersion manquant (au moins les podiums, le minimum quoi), tout y est, toute la saison 2011 je veux dire. C'est magnifique, même encore aujourd'hui (les courses pluvieuses sont à tomber), l'IA n'est pas si conne, et le gameplay s'adapte parfaitement aux nouvelles règles, KERS et DRS sont faciles à utiliser quand on comprend le principe (ce qui peut être un peu délicat à comprendre pour les personnes ne connaissant pas la F1). Évidemment, aujourd'hui seul les fans de F1 chercheront à avoir ce jeu, pour faire l'enchaînement 2010 à 2015 en HD, et ainsi voir les changements de l'élite des sports mécaniques, les autres y trouveront un excellent jeu de course, pour pas cher en plus, à posséder donc. J'adore.

@+

Tableau d'arrivée et replay.Tableau d'arrivée et replay.
Tableau d'arrivée et replay.Tableau d'arrivée et replay.

Tableau d'arrivée et replay.

Publié dans Jeux vidéo

Commenter cet article