J-Music My singles 03

Publié le par Twinsunnien

Les 4 singles du jour.

Les 4 singles du jour.

Allez, le retour des singles concernant la J-Music, avec un mélange de différents artistes, car parfois il m'arrive d'acheter des CD simples juste pour un titre coup de cœur, en grosse majorité, ces titres sont découverts pour ma part sur Nolife à travers les nouveautés du J-Top, donc voyons voir cette sélection pas mal Pop/Rock quand même, oh, et Pop aussi.

Miracle : Doping Panda :

 

Miracle – Doping Panda

Miracle – Doping Panda

Vidéo de GOMA5518.

Alors au delà du nom assez rigolo du groupe, et même si on observe bien le clip un peu foufou, nous tombons là sur un très bon titre Pop/Rock, avec une guitare bien présente, c'est évidemment le chant qui fait en grande partie la différence, avec des paroles en anglais, pas forcément faciles à piger avec l'accent japonais. Je sais pas pour vous, mais cette guitare me fait penser un peu aux White Stripes, enfin bon, très entraînant, ce titre fait souvent parti de ma liste de lecture. Les 2 autres titres de ce CD sont en fait un remix assez mou pour la piste 2 et la version instrumentale de Miracle, inintéressant.

Memeshikute : Golden Bomber :

Memeshikute – Golden Bomber

Memeshikute – Golden Bomber

Vidéo de euclidoficial.

Groupe assez bizarre pour des occidentaux, les Golden Bomber font du Visual Kei, avec leurs look presque androgyne quoi. Le titre principal, en plus d'avoir un clip assez drôle, est d'un dynamisme et d'une efficacité impressionnante, franchement, même si on ne pige rien au japonais, on mmmmh mmmh le refrain, un très très bon titre donc. Mais ce single, qui nous donne 8 titres en fait (dont 4 versions instrumentales), la piste 2, dont je ne peut vous donner le nom, est sur la même mélodie, mais avec des paroles différentes, plus rappées comme les carottes, le titre n'en perd pas son dynamisme pour autant, on redécouvre cette chanson sous un autre angle si j'ose dire. La troisième piste est Memeshikute, mais dans une autre langue on dirait, du cantonais, mais attention, je ne sais pas en fait. La quatrième piste est plus piou piou, comment dire, pas techno, mais électro voilà, et là j'ai un peu l'impression d'entendre Les Romanesques, par la façon de chanter, un truc aux BPM endiablés qui vous fera indéniablement remuer les miches. Les autres pistes sont les versions instrumentales, un CD complet donc, surtout si on ajoute les 2 vidéos disponibles sur le disque, une version live de Memeshikute et une pub parodique.

Tabibito in the dark : Base ball Bear :

Tabibito in the dark.

Tabibito in the dark.

Vidéo de BaseBallBearVEVO.

Oh, le clip en lui même est déjà bien sympathique non, mais en plus cette guitare et cette basse aussi nous donne une mélodie ultra agréable, de plus même si le rythme est lent, entre la voix du chanteur et l'alliance des instruments, bref j'aime bien. Le refrain est ultra efficace, et il entre en tête sans sonner avant. Un excellent titre que j'adore vraiment. Le dernier titre de ce single nous montre qu'en fait le groupe n'est pas mauvais dans la musique Pop/Rock, même agréable, l'ajout d'une voix féminine (me rappelant 1000say) par rapport au premier titre ajoute un petit truc, un très bon titre aussi, encore un refrain super sympa. La présentation de ce single fait penser aux disques vinyles, très joli.

Niji : Yuzu :

Le single.

Le single.

Vidéo de atsuya hatada.

Bon, je n'ai pas trouvé le clip, mais la version live de cette vidéo reste parfaitement parlante, ou chantante plutôt. Là nous avons un titre très Pop, mais c'est surtout au niveau de la mélodie que la surprise est totale, les violons, la musique sonnant « classique » quoi, le tout sur le duo masculin brillant et qui sonne de façon idéal à l'oreille. Un titre qui s'inscrit comme étant très très marquant pour moi, le mélange bien dosé entre musique lyrique donc, et duo de voix plus pop, c'est encore là un excellent titre. La face B de ce single, conserve ce duo de voix très sympa, mais avec une mélodie un peu plus classique, euh normale pardon (le mot est mal choisi), pas aussi efficace que Niji, ce titre s'écoute pourtant bien, même si il n'intègre pas ma liste de lecture, pour changer un peu, mais c'est plutôt rare. Purée, ça ne veut rien dire ça.

Allez, un supo et au lit :

Alors oui, ces 4 singles ne ravirons pas tout le monde, et pourtant, je trouve qu'il y a de petites pépites qui méritent d'être écoutées, aussi bien fun pour Golden Bomber, qu'entraînante pour Doping Panda et même Base Ball Bear. De façon surprenante, j'aime bien le duo vocal du groupe Yuzu. Ma préférence part vers les Doping Panda tout de même, nettement plus entraînant que les autres titres (Memeshikute sonne trop euh, Pop je trouve), donc voilà, si vous voulez découvrir une infime partie de la musique japonaise, voilà 4 titres qui peuvent vous plaire, ou pas, personnellement ce sont des titres que j'ai tellement aimé qu'il m'a fallu les avoir en CD, un peu vieux jeu je sais, mais bon. Voilà pour cette mini découverte donc.

@+

Publié dans Musique-Spectacle

Commenter cet article