Mentalist saison 6

Publié le par Twinsunnien

Mentalist saison 6 en DVD.

Mentalist saison 6 en DVD.

La traque prend fin dans cette sixième saison, que l'on peut scinder en 2, les premiers épisodes se consacrant à la traque et "destruction" de Red John, le tuteur en série qui a mis au défi Patrick Jane de le retrouvé avant que ce soit lui qui s'occupe de son cas. Mmmmh, pas très clair, mais les 8 premiers épisodes sont d'une intensité que l'on ne connaissait pas à cette série, une grosse surprise, il n'y a pas des masses d'actions, pourtant c'est plus que d'habitude. Jane est nonchalant normalement, là il ne cesse de courir. La grosse surprise c'est de constater qu'une série avec un train train quotidien (ou hebdomadaire plutôt), qui pouvait paraître une quelconque version de CSI (Les Experts) mais avec des personnages attachants, me prenne autant. La vitesse a laquelle passe les épisodes, c'est dingue, preuve de la qualité de la réalisation, et je dirai même de l'écriture, bien que l'on se doute de la révélation sur Red John. Sachez que tout ceci prend fin à l'épisode 8, seulement la saison en compte 22, alors, quid des autres épisodes? On voit ça après une vidéo.

5 premières minutes de la saison en VOST, spoil de la fin de la saison 5, vidéo de Flo GAB.

Alors que l'intrigue développée pendant les 5 saisons précédentes s'achève avec l'épisode 8, non sans compter sur des révélations un peu dingues, genre l'organisation Blake, un peu too much, mais dans le récit, ça passe. Bref, ce n'est pas expédié à la va vite, et Jane perd son flegme légendaire.

S'ensuit quelques épisodes se déroulant 2 ans plus tard, Patrick a fuit à Cuba il me semble, et on l'y retrouve. Il fut contraint de fuir par son crime, mais aussi car le CBI fut démantelé, en effet, et ceci n'est qu'un spoil de la saison 5, Bertram son dirigeant est soupçonné d'être Red John, donc le FBI prend la main et tout le monde se retrouve à la porte. Donc nous découvrons Jane en retraite, qui pourtant n'a pas réussi à totalement berner le FBI. Dennis Abbot (Rockmond Dunbar, C-Note de prison break, je me disais aussi je le connais lui ^^) retrouve Jane et lui propose de bosser pour le FBI, auquel cas les charges pesant contre lui seront effacées. Jane fait sa tête de mule et exige des conditions particulières, non sans faire arrêter des trafiquants notoires de l'île au passage.

Le flottement de ces épisodes 9 et 10 nous fait dire "oh non, ils reprennent les mêmes, mais cette fois ci au FBI, super, on va retourner dans la routine de série d'enquête", même si c'est avec un grand plaisir que l'on retrouve Cho (de comme par hasard il est allé à l'école du FBI), et donc nous découvrons cette nouvelle unité, surtout que Jane a émis comme condition, après un bras de fer de près de 3 mois quand même, que Lisbon soit engagée au FBI, lui faisant quitter ainsi un poste de chef de la police d'une petite ville, et qui s'ennuie même si elle ne l'avoue pas.

Ce qui surprend avec les enquêtes du FBI, c'est le nombre de voyage en avion, il semble que l'unité temps soit difficile à assimiler, du moins j'ai eu un peu de mal, avec la grosse enquête des filles enlevées notamment, on voit la sœur en Colombie puis aux USA, c'est déstabilisant. On voit un témoin ou un suspect je sais plus où et le plan d'après il est interrogé à Austin au siège du FBI, je vous assure que ça déstabilise un peu au début, après on réfléchi plus trop.

Mais alors, en l'absence de Red John, quel intérêt de continuer la série? Et bien on se rend vite compte que les auteurs veulent clore dignement avec Jane et Lisbon, en jouant sur le fait qu'ils s'aiment mais ne se le disent pas, créant un truc à l'eau de rose casse noix mais pourtant ultra émouvant dans le dernier épisode, oui c'est tiré par les cheveux, mais perso je suis tellement attaché à ces persos que la larmichette a coulé, j'avoue. Oh, pendant la période FBI, on retrouve aussi Rigsby et Van Pelt qui filent le parfait amour depuis la diversion créée par Rigsby dans la première partie de saison (vous pigerez). Et là nous sommes en présence d'un danger mortel pour tous ceux ayant enquêté sur Red John, quelqu'un se venge de ces personnes en les tuant. Même Jay Jay y passera. C'est dire. Bon, le dénouement me paraît un peu bidonné (sérieux, il est toujours en vie après avoir pris du plomb et une balle?), mais permet de saluer dignement le couple qui ne reviendra plus (sauf pour un passage express dans la saison 7). Là aussi, ce passage de danger nous donne des scènes à la fois prenantes et un peu d'action dont la série était avare avant.

Les enquêtes sont tout aussi complexes, et il est dommage de voir que pas mal se résolvent grâce à un tour de passe passe, des mises en scène (le coup de l'heure, je l'ai vu venir gros comme un éléphant quoi), nous assistons plus à un spectacle de magie qu'à une résolution sérieuse d'enquête, ce qui peu lasser. Mais bon, il n'y a pas autant d'enquête que cela, donc ça passe. Pire, pendant cette saison le personnage de Cho (oui, c'est mon préféré) sourit plus et racontera même qu'il avait failli démissionner lors de son premier jour au CBI, pourquoi demandera Lisbon, à cause de Rigsby (et son côté un peu gamin). Et les nouveaux personnages s'intègrent pas trop mal, même si Abbot s'amuse un peu trop des plans de Jane et que Fischer sert de dindon de la farce, énervée au début après elle se laissera faire, dommage de voir un personnage qui aurait pu avoir le caractère de Lisbon se retrouver en fait inutile en fin de saison comme ça.

Alors si cette saison est la plus facile à voir venir en terme d'intrigue, les ficelles étant trop grosses, il s'agit pourtant de la meilleure saison que j'ai vu jusque là de Mentalist, nettement plus d'action, un vrai gros suspens même en voyant les ficelles, et l'ultime intrigue à l'eau de rose s'avère très émouvante, surtout si l'on aime un minimum ces personnages, idem, le plan final, que l'on devine très vite pendant le saison, aurait pu clore, terminer, sans soucis cette série. J'ai à la fois hâte et peur de voir la saison 7, plus courte (13 épisodes), car il n'y aura pas l'intensité folle de cette sixième saison, mais il est vrai que revoir ces personnages une dernière fois peut être sympa. Je verrai ça plus tard, en attendant, cette saison est exceptionnelle, à voir absolument.

@+

Publié dans Série TV - Animé

Commenter cet article