Chibi-Robo : Zip Lash

Publié le par Twinsunnien

La boîte.

La boîte.

Alors que le GameCube peinait à se vendre face au monolith noir de Sony, quoi, keskiya ? LE GameCube, vi, pas LA, bah je dis comme je veux quoi, donc, Nintendo a pris le pari, courant 2006, il y a dix ans pinaise, ça ne nous rajeunit pas ces conneries, pardon, donc nouvelle licence, qui débarquera en Europe en mai 2006, on y incarnait (comme un ongle, purée, forme olympique, emmenez moi à Rio de Janeiro) un petit robot qui en plus d'aider une famille de gros porcs d'humains à maintenir propre la maison, bah le petit robot ménager (Chibi-Robo donc) devait empêcher une invasion extra terrestre. Si j'ai eu ce jeu, je ne le possède plus, à mon grand regret, car il a pris une valeur trop monstrueuse pour que je le rachète afin d'en faire une belle chronique. Le jeu était en 3D, hyper maniable, mais malgré son originalité, il devenait lassant au bout d'un moment.

Nintendo tente de raviver cette licence avec un Chibi-Robo ! Let's go, photo !, que je n'ai pas essayé, et offre un épisode canonique fin 2015 avec ce Chibi-Robo ! Zip Lash. Sachez qu'en sale porc fan de Nintendo, je n'ai pu m'empêcher de prendre la version amiibo, en n'ayant qu'une ancienne 3DS, et sans bidule pour utiliser la fonction avec ma console portable. Oui, je suis un sale fanboy de merde, de plus l'aspect plastoque de Chibi est décevant, mais bon, c'est fait c'est fait, voilà.

Vidéo de Nintendo France.

Donc nous voilà en face d'un jeu de plateforme, ceux connaissant un peu le jeu originel ne seront pas dépaysés, on retrouve l'autonomie à vérifier, qui sert de barre de vie en fait, on voit aussi Tély qui vous assiste. On peut sauter, faire la roulade, lancer la prise en guise de grappin, et il faut donc récupérer des boules bleues ou rouges pour augmenter la portée de celui ci, en mode classique ou en mode lasso-visée permettant d'aller chercher des coffres inaccessibles par exemple.

Le tout répond plutôt bien, et on peut même acheter des aides, comme un réacteur permettant de refaire un saut ou une batterie de secours. Le but du jeu principal est de parcourir le monde afin d'empêcher une invasion de la Terre par des aliens, rien de bien foufou donc, un bon prétexte pour passer pas différents continents, à travers 6 mondes en tout, regroupant 6 niveaux et un boss chacun, ce qui nous donne 36 niveaux et 6 boss, voir 7 en comptant bien. Il faudra terminer tous les niveaux pour avoir accès au boss, battre celui ci pour passer au monde suivant.

L'intro, l'écran titre et la carte du monde.L'intro, l'écran titre et la carte du monde.
L'intro, l'écran titre et la carte du monde.L'intro, l'écran titre et la carte du monde.

L'intro, l'écran titre et la carte du monde.

Donc rien de complexe, on avance, on franchit les obstacles et le tour est joué. Oh, il y a des ennemis à exterminer, avec le lasso si possible, des blocs à casser, des trucs et des machins à récupérer. En tout fin de niveau, il faudra essayer de viser la soucoupe en or, celle ci donnant droit à 3 jets de dés, alors que celle en bronze ne donne qu'une possibilité et celle en argent 2. Car, merde, j'ai dis dés, alors que c'est la roue du millionnaire ou de la fortune qu'il faut tourner. Qui déterminera le nombre de cases que l'on franchit, ainsi, pour passer du niveau 1-1 au niveau 1-2, il faudra tomber sur le chiffre 1. Complexe à expliquer, on peut acheter des chiffres pour mettre sur la roue, mais franchement, ce procédé est con, mais con, je n'en voit pas l'utilité, quel intérêt de pourvoir aller au niveau 1-3 alors que tôt ou tard il faudra faire le 1-2 ? Enfin bon, si c'est complètement con, on assurera en avançant 1 case par 1 case. Mais il y a plus con, la roue des boss, l'inutilité même, vu que quoi qu'il arrive vous aller affronter le boss du monde.

Mais voyons la fin du niveau, avec des médailles offertes, si vous chopez les 3 mini robots, les 3 pièces d'or, et les friandises du niveau, vous obtenez des médailles. Inutiles sauf si vous cherchez à tout faire. Perso j'ai pas tout trouvé, ça n'empêche pas le jeu d'afficher 100%, encore une connerie pour le coup qui ne motive absolument pas le joueur de reprendre la partie une fois le jeu finit. On a aussi une médaille si n'utilise pas de check point, si on n'utilise pas de bonus (le jet pack ou la batterie de secours) et si l'on finit rapidement le niveau. Une fois de plus rien de motivant vu que ces médailles n'entrent pas dans le décompte des 100%.

La chose la plus choquante, c'est le placement produit de sucrerie, dont on n'en connaît pas la moitié en France mais peut importe. Faisant parties des bonus à récupérer, elles nous aideront à avoir des sous de la part de drôle de perso qui se cache dans les mondes, des « jouets » il est dit. Aux personnalités affirmées et barrées, on regrette qu'ils ne servent pas plus, et nous rappellent un peu le jeu GameCube.

En terme de jeu, il existe certain niveau différent, on va faire du jet ski, de chais plus quoi, et de je me rappelle plus, le journalisme dans toute sa splendeur les enfants. Ces phases de jeux sont aussi énervantes et stressantes que le wagonnet de mine de Donkey Kong Country, un jeu à la difficulté old chool donc, pouvant rebuter les plus jeunes.

Car c'est là que subsiste le majeur défaut du jeu, son placement n'est pas clair, si nous ne sommes pas devant une difficulté digne d'un DKC ou du récent DKC Returns, j'ai pété plusieurs fois un câbles devant les plateformes sur lesquelles ils faut passer dans l'ordre en temps limité, et je ne parle pas des phases en jet ski, soit ça passe facile comme papa dans maman, soit on galère pendant mille ans quoi. La difficulté est mal dosée donc. Ensuite, le gros joueur (ou la joueuse tout court, il ne faut pas dire grosse quand on parle des princesses) ne trouvera aucun intérêt alors que pourtant il y a un bon challenge pour tout récupérer, seulement le jeu ne le gratifie pas, le publier sur Miiverse ? Sans rire, qui va sur Miiverse pour les exploits des autres ? En plus, fait intéressant, plus tard on devra sauver un alien en jouant au lasso avec lui, ah d'accord. J'ai mis longtemps à comprendre à quoi servaient ces plateformes parfois cachées. Là par contre, du moins pour le premier que j'ai sauvé, on obtient un truc visible (un costume laid pour Chibi), le deuxième ne m'ayant donné que des sous, bref, même si c'est visible, ça reste inutile. Oh, et j'ai oublié de continuer sur les sucreries, pour un jeu destiné aux enfants (quoique je n'en soit pas sûr devant certains passages retors), voir des vraies sucreries, de la vraie pub même pas déguisée, pardon mais je trouve ça dommage, le fait que la majorité ne soient pas dispo en France n'excuse pas cela malgré tout.

Jeu de plateforme classique donc.Jeu de plateforme classique donc.
Jeu de plateforme classique donc.Jeu de plateforme classique donc.

Jeu de plateforme classique donc.

Inutile. Le mot est souvent répété dans cette chronique, et voilà comment est ce jeu, inutile. Et pourtant, je regarde le journal de bord et constate, effaré, que j'ai mis 9h36 pour le finir, soit plus de temps que LEGO City Undercover : The chase begins ou presque autant de temps que Super Mario 3D Land, impressionnant, sauf que ce ne furent pas 9h30 de bonheur, mais je reconnais que malgré une difficulté mal dosée, le fait que l'on avance donne envie de voir la fin, surtout que le boss final est excellent quoique inutile lui aussi, car vite battu, mais ça offre une scène impressionnante digne de, et pardon du spoiler, Pacific Rim. Après le jeu se termine sur une petite scène, qui ne restera pas dans les mémoires.

Même si vous aimez la plateforme, même si vous adulez Chibi Robo, nope, je ne peux pas vous le conseiller, je peux même pas vous dire de l'offrir à votre nièce ou petit frère, et lui « emprunter », ce serait méchant quand même, préférez lui offrir Super Mario 3D Land, au pire DKC Returns, difficile mais bon, et au moins vous pourrez l'aider sans que ça vous gonfle. Dommage, c'était sympa de la part de Nintendo de remettre le petit robot en tête d'affiche, mais il aurait mieux valu le laisser dans le placard plutôt que de massacrer ainsi la licence, surtout que les nostalgiques du jeux GC vont s'attendre à un gros truc en 3D et que non, ce n'est pas ça du tout. À éviter donc.

@+

Le contenu du coffret avec amiibo.Le contenu du coffret avec amiibo.

Le contenu du coffret avec amiibo.

Publié dans Jeux vidéo

Commenter cet article