Tarzan

Publié le par Twinsunnien

Image de allociné.fr.

Image de allociné.fr.

Au bout d'un moment, le code Canal+ a montré ses limites, plus de film à voir, du moins, la vérité est que j'avais décidé de voir un film et que ce film a disparu, du coup, j'ai essayé de regarder Heroes Reborn, j'ai tenu 5 minutes. Oh, mais la soirée avancée et pas de film à voir, alors j'ai décidé, au pifomètre de regarder un Disney, malgré mes appréhensions sur ce studio, un film d'1h25 me convenait parfaitement. Puis en fait je chie facilement sur le studio aux grandes oreilles, mais la vérité est qu'en bon français, je n'en ai pas vu des masses, donc pour bien pouvoir chier dessus, il me faut voir, par curiosité malsaine j'avoue, les films. Je vous rappelle que j'ai pu entre décembre et janvier dernier, voir les films en rattrapage de Canal+ et Canal sat grâce au code ami offert par Inod. Oui, ce qui veut dire que j'ai vu ce film il y a 5 mois, oui. Petit trailer et nous verrons si j'ai changé d'avis sur Disney ou pas.

Trailer VO, vidéo de TheTrailerGal.

Donc ce film est sorti en 1999, le siècle dernier diront les gens se croyant drôles mais pas drôles en fait. Cette fois ci le studio ré-interprète le mythe de Tarzan. Car Disney a du mal avec les œuvres originales, mais passons. Réalisé par Kevin Lima et Chris Buck, mis à part un Lance Henriksen, pas grand monde de connu au doublage. Bon, le seul vrai attrait du film est à chercher dans les chansons, Phil Collins apportant un peu de sérieux, disons plutôt moins d'énervement pour les adultes que les chansons habituelles, je sais pas, mais ça le fait bien quand même. J'ai vu ce film en VOST, et donc j'ai évité son accent incompréhensible en VF, mais l'effort d'interpréter ses chansons dans la langue de Michel Denisot est un effort louable.

L'histoire, bah en fait c'est le naufrage d'une famille sur une île déserte qui lance le film, sans un mots prononcés pendant plus de 5 minutes, l'effet est saisissant, même plus de 5 mn il me semble. On y découvre le parallèle entre la famille qui échoue sur l'île, et qui se construit une cabane de dingue avec 3 fois rien, MacGyver n'a qu'à bien se tenir, non mais oh. Et une famille de Gorille, enfin une tribu, le mâle ayant plein de femelles, la belle vie diront les vrais mecs avec des poils, moi je dis déjà une ça va bien, d'ailleurs si ... euh passons, donc on constate qu'un connard ou une connasse de, de quoi d'ailleurs, un léopard? Je sais pas, un gros minou pas cool qui bouffe le gosse d'une gorille et défonce la gueule des parents du jeune bébé. De comme par hasard Kala récupère tranquillou le bébé, merde, là je lis que c'est Glenn Close qui double la maman gorille et j'ai pas l'air con avec mon "pas grand monde de connu", bien joué quoi. Donc Tarzan grandi en compagnie des singes et donc il parle comme eux, le téléspectateur aussi d'ailleurs, l'intro est puissante sans la moindre parole, la chanson de Phil Collins donne bien, en gros, ça commence bien, avant que je ne découvre que les animaux vont causer en fait....

Forcément le petit humain ne s'intègre pas à la perfection dans la tribu, mais il se fait une amie gorille, aussi jeune que lui, et finalement il est toléré même si le père de substitution désapprouve. On le voit grandir, faire la connaissance d'un nouvel ami avec l'éléphanteau qui ne s'inquiète pas du tout d'être seul alors que tout les éléphants se sont barrés, lui qui avait peur de rentrer dans l'eau "pas propre", oki, niveau cohérence on repassera mais c'est pour les marmots donc ils ne relèveront pas. Tarzan arrive à l'âge adulte, et il va rencontrer des aventuriers dont la belle Jane.

Ah Jane, j'avoue avoir rigolé en entendant son rire quand elle se moque du petit singe, mais ce rire grave qui est juste hilarant, loin du rire parfait de princesse quoi. Et cette accent britannique, trop bon. La fameuse scène où Tarzan la "découvre" et où il se prend un coup de pied, dans le trailer on rigole pas, mais dans le film, ça fait rire. Oui, ce film m'a fait marrer, pire, je ne me suis pas ennuyé car entre les scènes d'actions bien réparties et la découverte de la jungle, quel bonheur quoi.

Par contre, le coup du méchant pas gentil, au début Sabor le gros minou, qui offrira une scène hallucinante de violence quand il affrontera Tarzan et Kerchak, vraiment ça m'a surpris. Ensuite le pas gentil arrive en la personne du chasseur Clayton, il profitera de l'innamoramento entre Tarzan et Jane pour arriver à ses fins (qui pour une fois n'est pas de quéne la meuf mais juste de buter du singe). Il me semble que justement, ça choque moins que le très laid bidule dans Aladdin, je sais plus son nom là, le truc tout sec pas gentil.

Techniquement parlant on en prend plein la poire c'est vrai, mais l'effet de profondeur premier plan - second plan est pénible au bout d'un moment, fatiguant quoi, les glissades de Tarzan exploite cette technique qui en fait me gêne perso, ça donne un effet pas naturel du tout je trouve, alors oki c'est de l'animation et je suis con de dire ça, mais ça donne un effet dérangeant dommage, surtout que l'action est prenante et quand cet effet arrive ça gâche un petit peu je trouve. Puis le chara design, Tarzan ne ressemble à rien, et les gros plans parfois employés sont à chier, franchement un gros plan sur la tête carrée de Tarzan avec ses yeux vides? Non, ça ne fonctionne pas, enfin pas chez moi du moins. Par contre les décors/paysages sont à tomber, les effets des cascades sublimes et nous sommes propulsés dans la jungle, les animaux aussi sont très biens fait, le visages des singes est plus expressifs que celui des humains, excellent quoi.

Et en fait je m'aperçois que je passe un bon moment en arrivant à la fin, la petite heure trente est passée vite, et il n'y pas trop de passage que je juge "casse noix", voir l'évolution du personnage, sa découverte des humains, de la façon dont il faut se comportant en imitant les explorateurs, sa découverte de la femme, qui, il faut l'avouer est très drôle avec son caractère et ses manies loin d'une princesse, bref les personnages sont attachants. Enfin sauf l'amie Gorille de Tarzan qui est nulle selon moi, mais bon, sans causer de l'éléphant qui est quasiment inutile, oki, à la fin ces 2 personnages font quelque chose de très bien, mais bon, le long du film ils sont casse noix je trouve.

Comment dire, est ce parce que je n'en attendais rien, les chansons de Phil Colins, une forte présence d'action, je l'ignore, mais j'ai aimé ce film, le mélange entre action, émotion, rigolade est très bien effectué et on suit avec bonheur cette histoire pourtant connue. Les premières minutes sans dialogues sont excellentes et donnent le ton. Bon, on retrouve des scènes casse noix comme le camp saccagé, qui feront rire les enfants, mais finalement les adultes trouveront leur compte avec une belle histoire, de belles chansons et un humour sympa sans être trop lourd, j'ai aimé et j'estime qu'il est à voir une fois. Un bon film donc.

@+

Publié dans Cinéma

Commenter cet article