Haikyu!!

Publié le par Twinsunnien

Box DVD.

Box DVD.

Faisant la collection d'Anime Collection, je reçois donc des boxs d'animés que je regarde ou non, me basant pas mal sur le chara design des personnages présents sur la boîte, et parfois allant regarder un extrait sur une plateforme de vidéo 'achement connue, j'ai donc décidé de regarder cet animé, au nom rigolo Haikyu!! cucu, me rappelant un peu le célèbre Ah que coucou de la marionnette de Johnny Halliday aux Guignols de l'info, mais passons. Le studio d'animation s'occupant de mettre en mouvement l'histoire imaginée et dessinée par Haruichi Furudate, et raconte donc la fin du collège de Hinata, un joueur passionné par le Volley Ball depuis qu'il a assisté par hasard à une rencontre inter lycée à la télé. Son idole est le petit géant, Hinata n'étant pas bien grand pour son âge, voir la classe qu'à ce joueur lui donne envie de faire pareil. Manque de bol, son collège n'a pas d'équipe masculine, du coup il s'entraîne tout seul, ou parfois avec les filles, mais de tout le collège il n'a jamais joué un match, alors quand finalement il réunit des amis qui l'ont aidé à s'entraîner, pour participer à un tournoi entre collège, sa joie est immense, enfin il va jouer un match, devant un public, fouler le parquet.

De plus, ses années d'entraînement ne sont pas vaines, vu qu'il fait preuve d'une détente qui laisse bouche bée ses adversaires, une vitesse de déplacement incroyable aussi. Malheureusement ça ne suffit pas face au roi de la passe qu'est Tobio, taciturne, détesté par ses co-équipiers car les poussant trop, les engueulant sans cesse et surtout jouant trop perso à faire des passes imprenables. D'ailleurs son équipe lui jouera un bien mauvais tour plus tard dans le tournoi, le frustrant à jamais ou pas.

Ces 2 personnages nous sont présentés d'entrée, n'ayant rien en commun et pourtant, quand ils iront au lycée, ils joueront ensemble. Jouant sur le côté les contraires s'attirent, enfin non, pas de truc cochon là, pardon, mais justement, entre la perfection du passeur qu'est Tobio et la célérité de Hinata, seul capable de rattraper les passes courtes de Tobio. Petite vidéo.

Opening, vidéo de Haikyuu Max.

Si les premiers épisodes aiment jouer de la différence de caractères des 2 personnages principaux, on découvre vite que c'est toute une équipe qui se (re)forme en fait, permettant de nous offrir un final d'épisodes digne des plus grand Shônen, ici le dépassement de soi est, me semble-t-il, encore plus exagéré. J'aime bien le chara design, les personnages en deviennent attachant, même le roi, que l'on déteste au début et que l'on apprend à apprécier. Bon, même si je regrette un peu que les autres secondes à rejoindre l'équipe s'effacent rapidement, même si le grand prendra un peu de place, et que le mec dont j'oublie le nom aura aussi son moment, pas glorieux mais quand même.

Cette animé joue beaucoup sur l'humour, à travers l'opposition de Tobia et Hinata, mais en apprend pas mal sur ce sport méconnu qu'est le Volley Ball (alors que notre équipe de France joue plus que bien pourtant), on y apprend les bases, les postes, à travers le manager qui ne pane rien, il faut le voir avec son livre "le Volley Ball pour les nuls", essayer de piger. De plus ils ont une organisatrice, euh, non, en fait je me rappelle plus ce qu'elle fait déjà, une terminale très taciturne qui va les encourager de façon ultra timide, mais qui va provoquer des torrents de larmes de joie chez les joueurs. Enfin, il y aura un entraîneur, tout aussi charismatique que le reste de la bande. Bref, pléthore d'excellents personnages, et les adversaires principaux sont du même acabit, chacun possédant ses propres qualités. Enfin bon, c'est du régal à suivre. Et que dire de cette façon, de ce trait de dessin qui devient plus violent quant le perso va faire une action dingue, assez rare, ce procédé marque et impressionne, vous verrez de quoi je cause en regardant l'animé.

Quel gros défaut? Pas en fait il n'y a pas une vraie fin, vu que ça s'achève sur le premier tournoi et la promesse de se qualifier pour celui du printemps. Car ici, à part le dernier match, on ne s'éternise pas trop encore, du moins j'ai trouvé, mieux, je suis censé vous parler des défauts, et en fait, je repense à ce passage où ce sont les "perdants" qui sont mis en avant, à travers l'équipe féminine, mais aussi les adversaires de l'équipe que l'on suit (ptet pas très clair, mais cette partie est somptueuse), et si niveau scénario, ce n'est pas ultra puissant, les persos et les phases de match ultra dynamiques nous offrent un superbe spectacle et un excellent divertissement.

Vous avez pigé? J'ai adoré, moins lourd qu'un Olive & Tom ou un autre Shônen genre One Piece Naruto, dynamique, avec ses personnages attachants, un humour pas trop lourd, des matches pas trop long, j'ai juste regretté cette fausse fin, mais pas grave devant l'émotion ressentie devant certains épisodes ou devant l'abnégation de certains personnages, en plus on y apprend certaines règle du Volley Ball en s'amusant, un animé à voir. Sachant qu'une saison 2 existe et que la saison 3 sera produite, bah oui, je vais suivre tout cela.

@+

Publié dans Série TV - Animé

Commenter cet article