Noé

Publié le par Twinsunnien

Image de www.lemondeducine.com.

Image de www.lemondeducine.com.

Punaise, j'en mange du film en ce mois de janvier, via Canal+ à la demande et le code offert par Inod, et dans un moment de folie, j'ai décidé de voir ce film, Noé, ou Noah en VO, aucun lien avec Yannick, et le plus drôle dans cette histoire, et c'est pour vous dire à quel point je peux être stupide dans mes choix de films quand ceux ci sont gratos, j'ignorais quasiment tout de ce film, j'ai cru voir un film catastrophe type 2012, mal fait mais divertissant. Oh, mais attendez, j'introduit mal le truc, donc, ce film est sorti en 2014, réalisé par Arof, Arfn, Aronofsky, là, connu pour son Requiem for a dream ou Pi. Il y est question de l'aventure biblique de Noé, en charge de sauver les animaux du déluge... et voilà que je pense à la chanson de Nino Ferrer là, L'arche de Noé, très belle chanson d'ailleurs, presque un peu triste, mais là n'est pas le sujet de cette chronique. On va donc voir comment Noé s'y est pris, passionnant. Autant vous dire que si j'avais su que c'était Arggggggggggggh au commande, j'y aurai réfléchi un peu plus que ça, bon, bande annonce de ce film en VF, alors que je l'ai vu en VOST.

Bande annonce VF, vidéo de FilmsActu.

Car au début, punaise que c'est mou du bulbe, on entends presque le craquement des branches, genre style il y a un mauvais mix audio, et je ne cause pas de la photographie à chier. Mais je ne suis pas critique de ciné, donc suivons cette histoire. On nous conte la Bible, avec le jardin d'Eden, Adam Eve, tout ça, Caïn et truc muche, bref, on se croirait au catéchisme et c'est brise nouille quoi.

Par contre le monde complétement vide est impressionnant, et les Watchers euh, Veilleurs, dont on nous explique pourquoi ils sont ainsi plus tard, m'ont rappelé les Ent du Seigneur des anneaux. Donc après une intro bien chiante, où l'on voit Noé assister au meurtre de son pôpa par le roi bidule. On fait un bond dans le temps, le voilà avec meufs et enfant, et forcément, comme prévu, il est contraint de fuir devant les hommes ou humains, pas gentils. Ah non, c'est pas ça, le mec il faut un rêve grâce à Dieu comme quoi il va flotter grave et qu'il faut qu'il prenne sa famille pour aller voir papy Mathusalem, bonjour le périple quoi. Du coup les voilà partis avec leurs baluchons. Et là, alors qu'ils tombent sur une mine désaffectée, il trouve une petite fille qui a pris cher quand même, genre elle a une cicatrice et ne pourra enfanter, j'ai pas chercher à comprendre pourquoi ni comment, car les voilà attaqué, ou poursuivi plutôt, par des humains. Contraint de fuir en traversant les terres des Géants, qui sont en fait les Veilleurs, amas de caillasse assez violent, sauf Og qui va aider la famille à se sauver.

Après avoir atteint la montagne de Papy, il y est question de construire une Arche pour sauver les animaux car ils sont innocents, Dieu veut juste buter les hommes qui sont en train de tuer cette terre, et d'un côté, il n'a pas tort. Par un retournement complétement con, les Veilleurs aideront Noé et sa famille à construire l'Arche, pratique, ils feront quasiment tout le boulot. Attendez, spas fini, il y a le côté rigolo qui arrive. La famille Noé se compose de Papa, Maman, Sem l'aîné qui, pas con, a réservé la fille trouvée amoché pour compagne, Cham et Japhet. Cham ne comprend pas pourquoi son pôpa aide les animaux en embarquant des couples et pourquoi lui, n'a pas le droit d'avoir sa chacune. C'est dégueulasse. Noé explique que Dieu veut pas que l'homme survive au déluge, que c'est pas bien, que la fille elle est stérile tout ça, et que un point c'est tout. Mais genre pour Cham c'est difficile, il a les hormones qui causent, et, lorsque les humains montent un camp non loin du lieu de construction de l'arche pour embarquer par la force le moment voulu, il va chercher un trou à sp.... euh, une compagne pardon. Et c'est dans une fosse commune qu'il va trouver celle qui le dépucèlera, romantique comme rencontre "et ta famille - euh je crois que tu marches sur le corps de maman - ah merde", bon j'affabule, mais c'est ce que ça m'a inspiré.

Avec sa chance, la fille n'aura pas le temps de prendre un coup, qu'en s'enfuyant elle se mange un piège à ours, et se retrouvera écrasée. Alors que les plus fort des hommes attaquent l'arche, celui ci est défendu par les Veilleurs qui se font bien entubés, car ils leurs faut mourir pour rejoindre Dieu dans les cieux, genre ils auraient pas pu faire ça avant, enfin bon. Finalement le déluge à lieu, les hommes meurent, sauf le roi bidule qui embarque clandestinement Et qui se met Cham dans la poche en jouant sur le fait que son père est con de croire qu'il n'a pas le droit de jouer à zizi panpan, j'affabule encore, mais ça m'a évité de m'emmerder. Et pratique, le roi machin n'a qu'à tendre la main pour bouffer un truc, les animaux se font bouffer ainsi, alors qu'ils pioncent, bonjour, bienvenu sur la croisière Noé, certains d'entre vous se feront bouffer dans leurs sommeil, mais ce sont les risques, vous avez signé le contrat donc votre famille ne pourra porter plainte, et de toute façon votre famille est noyée en ce moment donc pas de soucis.

Aaaaaah, mais attendez, j'vous avez pas dit, Papy Mathusalem il avait permis à la jeune fille d'enfanter, il faut la voir se jeter avide de bite sur Sem, hein? J'ai écris bite? Merde. Et forcément, la voilà enceinte, logique. Mais le pire étant que Noé n'est pas content, putaing, l'homme ne doit pas s'en sortir, c'est Dieu qui le lui a dit, punaise quoi, pas grave, si c'est un garçon il sera le dernier homme, si c'est une fille, elle passera en ragout, j'affabule encore mais l'idée est là. Le jeune couple ne peut supporter cette idée, et lorsqu'elle est proche d'accoucher, ils veulent se barrer, manque de bol Noé il pète leur radeau, et là voilà qui accouche. Je vais spoilé, mais voilà 2 petites filles, et forcément, c'est à ce moment que le roi truc décide de passer à l'offensive pour buter Noé, il repeuplera la Terre, quel pervers quand même, mais bon, son plan échoue avec l'intervention (divine?) d'un rocher se brisant sur la coque.

Au dernier moment, je respoile, Noé il peut pas quoi, ce sont ses petites filles, c'est pas possible, et là je me suis pensé, avec mon esprit totalement sain, Japhet il connaîtra le plan à 3 quand elles seront en âge, la chance quoi. Sinon le film se termine sur la montagne de Papy Mathu, genre ils ont traîné presque 1 an pour revenir au point de départ, classe. Noé vit en ermite, et va finalement rejoindre sa famille alors que Cham part vivre ses aventures.... voilà.... enfin.

Que dire, ce n'est pas que ce soit mal réalisé, mais l'histoire est complétement inintéressante, perverse et en fait on suit plus la survie de l'humanité que Noé sauvant les animaux, relégués au second plan, et pourtant, comme la plupart des films d'Arofooonnnenuo<sbbsziuibefbihdbiu merde, Aronofsky, là, il y a comme quelque chose de captivant, pas assez mou pour s'endormir, mais pas non plus ultra dynamique quoi. On y retrouve un cast sympa, Russel Crowe, Anthony Hopkins, Jennifer Connely, Emma Watson, qui se démerde pas trop mal dans cet univers bizarre, assez vide en fait, et basé sur la Bible sans suivre à la lettre le truc. En fait c'est tellement con qu'on veut voir jusqu'où il ira, le pétage de plombs de Noé qui a décidé de buter le bébé si c'était une fille, mais, mais, pfff, sans parler du changement d'un coup, bref, c'est n'importe quoi, et je ne pige pas ce qu'il y a de divertissant là dedans, on s'emmerde sans s'endormir, comme envouté pour en ressortir groggy, comme quand on somnole. Donc un film à éviter, du moins moi je n'ai pas aimé du tout et pourtant j'ai suivi le truc, c'est paradoxal je sais, mais bon, évitez ce film.

@+

L'arche de Noé de Nino Ferrer, vidéo de MrNinoFan.

Publié dans Cinéma

Commenter cet article