Dr House - Saison 8

Publié le par Twinsunnien

La box DVD.

La box DVD.

C'est dans Matrix Revolution qu'ils disaient tout ce qui commence se termine, ou un truc dans le genre, bah, à l'instar de Weeds ou Dexter, la série Dr House ne comptera que 8 saisons, alors, la saison de trop? En tout cas nous repartons pour 22 épisodes dans l'univers hospitalier et familier de machin Plainsboro, hein? Princeton, oui, si vous voulez. Alors, question aussi, spoile-je ou ne spoile-je ce pas.... moi et mon français, car, il est difficile de parler de cette saison 8 sans évoquer les précédentes, logique, et si vous n'avez pas vu les 7 premières saisons et que vous lisez cette article, tout en détestant qu'on vous révèle quoique ce soit, bah pardon, mais vous êtes un peu bête non? Donc vous voilà averti. Par contre, si vous lisez cette article et ne voulez aucune révélation sur cette saison, bah ça va être difficile, pardon, mais perso que l'on me révèle ou non des trucs ou ce qu'il va se passer ne me dérange pas, c'est pour cela que j'ai le "spoil" facile, je m'en excuse par avance. Bon, je sais que si l'on révèle la fin de Sixième sens, ou Memento ou Usual Suspects, enfin bon, il y a des révélations plus violentes que d'autres, c'est pourquoi je vais tâcher de ne pas vous révéler la fin, je donnerai juste mon sentiment dessus. Ah, donc, on retrouve Hugh Laurie dans la rôle de ce docteur atypique, qui est pourtant un génie de la médecine, souvent comparer à forte raison à Sherlock Holmes, il résout les cas en faisant fi des limites et des lois. Ses supérieurs en savent quelque chose. Mais petite bande annonce.

Vidéo de bad69bsf.

Donc, je vais spoilé le début, car si House est cette fois ci dans une prison, on retrouve une sensation de déjà vu avec l'hôpital psychiatrique de la saison 4 ou 5, ah ben non, c'est la 6, et là, on va atteindre une rapidité flippante, car si au début de la saison 6, ça prend 2 épisodes avant de voir House dehors et un peu plus avant de retrouver son équipe, ici, 1 épisode en prison, et à la fin de l'épisode 2 tout redevient presque normal. Bonjour la déception, surtout quand on voit à nouveau le Doc agir dans un milieu différent. Oki, il s'est écoulé 1 année, mais bon, le téléspectateur se retrouve là, à la fin en fait, et constate que Foreman, qui a remplacé Cuddy à la tête de l'hôpital, va agir de façon identique que la belle brune.

Bon, on rechange l'équipe, avec Park, et Adams un peu plus tard, on apprend à connaître ces nouveaux personnages, Park rappelant ce personnage dont j'ai oublié le nom mais qui aura le cran de démissionner. Forcément elle va prendre des piques racistes sur les asiatiques de la part de son nouveau boss, mais elle s'adapte plutôt bien, tout comme Adams, qui elle semble une copie de Cameron pour le coup, la belle docteur avec un secret sur son couple. Mais lors de l'épisode 4 il me semble, ou le 5, Taub et Chase semblent revenir, et reviendront après, pour un retour habituel du show qui se relance dans une banalité affligeante.

Pourtant, certains cas sortent du lot, tellement que je ne m'en rappelle plus ^^, ma mémoire légendaire, aaaaaaah, si, cet épisode qui débute par un bain de sang, au dénouement trop nul car les auteurs ne seront pas allés au bout du truc (le personnage aurait dû mourir pour moi), il y a aussi Taub avec ses filles qui est très marrant, pour les personnages que l'ont connait ça va, on voit même un peu Thirteen, mais rarement. On constate que House continue de jouer avec Wilson, qui encore une fois lui pardonne son acte précédent (il a foncé dans le salon de Cuddy je vous rappelle), et reste le gentil copain. On revoit aussi la femme de House, l'ukrainienne dont j'ai mangé le nom.

Aaaaaaaah, oui, ce sublime épisode sur Alzheimer, avec ses terribles conséquences sur les proches, cette épisode marque j'avoue. Je ne connais pas personnellement cette maladie (pas dans le sens c'est pas ma copine, mais je ne connais personne n'en étant atteint), mais de ce que j'en sais, c'est tout à fait les proches qui morflent le plus, pour ce genre d'épisode, la série reste assez attrayante malgré tout. Il y aura même un patient non voyant, aussi un soldat pour traiter de la cruauté de la guerre, enfin bon, ceci est habituel, donc nous ne sommes pas vraiment surpris. Il y aura même certaines croyances asiatiques qui seront traitées.

L'épisode avec le légiste aussi est très bon, on sent que la relève arrive, ceci amorce le début de la fin si j'ose dire, on devine aisément que la fin de la série s'approche, surtout après la révélation de l'épisode précédent, surtout que tout ne fonctionnera pas comme prévu, mais je vous laisse découvrir tout cela. Le dernier épisode est pas mal du tout, concluant correctement la série, un peu trop "prestidigitateur" à mon gout, mais ça passe, on regrettera (et c'est le seul spoil promis) l'absence honteuse de Lisa Edelstein qui jouait Cuddy, seule absente de marque de ce final qui peut ravir les fans. Perso je trouve que si l'idée de la renaissance est astucieuse, les chouineries sont en trop. Chacun vit sa vie, et la dernière image reste belle, mais d'une cruauté tout de même, enfin bon, vous verrez. L'idée de parler du suicide aussi est pas mal du tout, mais on pourrait l'analyser cet épisode final, avec l'idée du patient/miroir, mais j'arrête là, je risque de révéler des trucs.

Une saison pas dégueulasse, avec des intrigues bien ficelées, mais la surprise n'est plus là, on sent que les auteurs poussent un peu la larmichette et n'assument pas jusqu'au bout leurs idées pourtant surprenante au début. Le membre de l'équipe qui frôle plus que la mort aurait dû y passer pour moi, non pas que je le déteste, mais cela aurait vraiment créé une surprise, comme dans l'épisode final avec Garcimore magicien des temps modernes, enfin bon, vous pigerez quoi, il manque un truc pour faire de cette saison une immense saison, les nouveaux s'intègrent bien pourtant mais paraissent être des copies de personnages déjà vu. En fait il était temps que la série s'arrête, et si la fin n'est pas aussi loupée que celle de Dexter, elle n'est pas non plus brillante, tout en restant une jolie fin. C'est compliqué je sais. Mais si les 3 premières saisons sont excellentes, la saison 4 avait su se renouveler de façon astucieuse pour finalement revenir au point de départ mais en moins surprenant. Dr House reste une excellente série, que je vous conseille, qui se termine par une jolie fin, mais n'allant pas au bout du truc manque de bol, ça reste à voir donc, mais ce n'est pas culte (je cause de cette saison 8). J'aime bien cette saison mais sans la surkiffer.

@+

Publié dans Série TV - Animé

Commenter cet article