S.O.S Fantômes (2016)

Publié le par Twinsunnien

Image de www.allocine.fr.

Image de www.allocine.fr.

Pendant longtemps j'ai entendu parler d'un S.O.S Fantômes 3 en chantier, un peu comme Little Big Adventure 3 je m'étais résigné à ne jamais pouvoir voir une chasse aux fantômes sur grand écran, surtout depuis le décès d'Harold Ramis, acteur et co-scénariste (avec Dan Aykroyd) des 2 premiers films. Mais non, c'était écrit, il y aurait un S.O.S Fantômes, seulement, plutôt que de faire suite aux films connus, pourquoi ne pas en faire une sorte de reboot, en mélangeant les rôles, désormais ce sera une équipe 100% féminine, et la cruche de service sera un homme. Forcément, les "je prends pas de douche" fans les plus extrêmes hurlent au complot, à la honte, que c'est pas bien, que c'est tout pourrite, que ça sent pas bon tout ça, et ceci juste en ayant vu un trailer. Balèze les gens. Le "je prends pas de douche" c'était pour dire "sales" hein?

Donc Paul Feig se retrouve derrière la caméra pour mettre en scène un scénario qu'il a co-écrit avec Katie Dippold. Le film est sorti depuis le 10 août chez nous, et c'est après avoir pris peur devant les violentes critiques sur Suicide Squad que j'ai décidé d'aller le voir. Bon, c'était prévu en fait, mais j'avais aussi prévu de faire le film des méchants de DC comics, mais ce que j'en ai entendu m'a refroidi méchamment. Donc oui, je connais les 2 premiers films estampillés Ghostbusters, ils ont plus ou moins marqué ma jeunesse, faisant partis des films cultes de mon enfance qui font un peu peur quand même comme un Gremlins par exemple. Mais regardons la bande annonce avant.

Bande annonce VF et VO, vidéo de FilmsActu.

Un mystérieux personnage est en train de créer des failles entre le monde spectral et celui des vivants, enfin plutôt celui des new yorkais va-t-on dire. Un unité de scientifiques va essayer, tant bien que mal, de lutter contre les fantômes nouvellement libérés, tout en évitant de trop faire de vagues vu que ça ne plait pas trop à la mairie. Mmmmh, mon résumé pue, donc regardons d'un peu plus près.

On commence par une ancienne demeure visitable en plein New York, et dans laquelle nous verrons un fantôme s'éveiller. Disons que ça commence fort, avec le fait que l'on sait qu'il va y avoir un jump scare, mais quand celui ci arrive, on sursaute quand même comme une merde. Le début possède une bonne ambiance, pas trop lourde pour ne pas effrayer les enfants, mais assez pesantes pour créer sa petite sensation, la musique forte aidant bien je pense. Plan idéal si tu veux que ta meuf s'agrippe a tes bras musclés. Bon là j'étais seul, et si on ne se chiera pas dessus jusqu'aux chaussettes comme le guide, on aura un petit sursaut bienvenu je trouve.

Ensuite nous allons découvrir Erin Gilbert, qui essaie d'être titulaire dans une belle université mais qui va voir son passé de chasseuse de fantôme refaire surface à cause d'une ancienne amie avec laquelle elle avait écrit un livre qui risque de mettre un terme à la carrière d'enseignante de Erin. Forcément on passe sur les retrouvailles où l'on se chamaille, on découvre l'amie de Abby, cool au possible et qui est l'ingénieur qui va créer toutes les armes. Si au début Erin est sceptique, la rencontre avec un ectoplasme va modifier son plan de carrière.

On constate assez vite que si elles font parfois moches, les petites phrases rigolotes qui parsèment le film deviennent lourde par moment, genre j'en cite une, sur la fin, quand Patty demande à Abby si c'est bien qu'il fallait viser alors qu'elles ont fini de tirer justement et que l'on constate que les 4 femmes ont tiré au même endroit, le truc pour faire rigoler les petits, mais lourd au possible. Si l'on oublie ce petit côté lourd ou insistant, le reste passe crème, surtout que certaines de ces répliques m'ont fait rire, comme quand Heiss se retrouve défenestré, et que Kevin réplique "il s'est trompé de porte", j'avoue avoir rit honteusement à cette vanne.

Ah oui, car si l'équipe se compose rapidement de 4 membres (Patty s'impose presque), il faut un réceptionniste, et c'est Kevin, unique personne à répondre à l'annonce qui sera engagé pour sa beauté. Par contre côté cerveau, c'est loin d'être ça. On y voit donc les rôles inversés, l'homme étant "le blond" et les femmes étant les cerveaux, le physique pour Kevin, et si les 4 actrices sont loin d'être moches, elles se rapprochent plus de la femme normale que du mannequin. Et ça, ça fait un bien fou, on s'identifie (même pour un mec) plus facilement à ses personnages, tout en se foutant de la gueule de Kevin qui est vraiment très très con. Si cela avait été Kevina, les associations féministes aurait gueulé comme pas possible. Enfin bon, là est juste une petite parenthèse. Chris Hemsworth s'en amuse et ça se voit, surtout qu'il ne sera pas que cantonné (comme le r... hein? Pas de blagues racistes? Mais, euh....) a se rôle de neuneu. Mais ça vous le verrez sur la fin du film.

Sinon, en terme de scénario, rien de foufou, un fou a planifié de réveiller les fantômes en créant un portail entre le monde astral et New York. Et comme je l'ai dit, notre équipe va devoir affronter cette menace. Si vous avez vus les premiers films, des têtes connues apparaissent, Bill Murray ayant plus qu'un caméo je trouve, là où les autres seront rapidement montrés à l'écran, il y a deux des caméos qui nécessitent patience quand même. Ensuite, sur le premier lieu visité pour installer l'équipe, on reconnaît l'ancienne caserne de pompier. Même la voiture ressemblera à l'ambulance, mais avec une explication à la fois drôle et glauque, vous verrez bien. La création du logo, si elle montre le QI absolument bas de Kevin lors de son recrutement, elle est parfaitement emmenée par un artiste de rue qui tag un mur du métro. Dois je parler du monsieur chamalow, si le gros marin boss du premier film, ou des busters, ou pistolet, ou je sais pas leurs noms? Nope, vous verrez ça par vous même. Ah, je vais devoir conclure donc, puisque on va risquer le spoil.

Oui, c'est un excellent film, je le place au niveau de Deadpool, pour la simple raison que si l'anti-héros de Marvel possède un gros défaut avec le langage un peu trop prononcé sur les insulte du "héros", ici ce sont les petites phrases anodines glissées de ci de là qui rendent le film un peu lourd niveau humour, et comme pour Deadpool, parfois ça fonctionne, parfois ça afflige. Les effets numériques de ce S.O.S Fantômes sont excellents, et l'action s'intensifie sur la fin, avec une impression de danger sur New York étonnante. De plus de nombreux films sont cités et, enfin, je connais les citations, Shining, Les dents de la mer, Ghost ou Pointbreak, ça regorge de ce genre de citation sympathique. Bon, la fin, la pure fin je veux dire, quand on a l'impression de voir la scène de Rinoa et Squall dans FFVIII, celle de l'espace, ça craint un peu, là j'ai décroché, mais comme c'était la fin ça n'a pas fait retomber mon enthousiasme pour ce film. En fait, c'est un excellent mélange entre action-humour et fantastique, bon, humour un poil lourd par moment, mais c'est dans l'ambiance. De plus voir autant de fantômes sur cet écran géant, quel bonheur. Qu'importe si l'antagoniste possède le charisme d'une huître, d'ailleurs Kevin en raconte une bien bonne a ce propos, sur une de ses proposition de logo.. hein? Vous vous en moquez? Ah, bon. Et oui, le personnage joué par Thor, euh Hemsworth est marquant, car au début on croit à une blague, mais non, il est vraiment débile (le coup des lunettes putain), et si il participe au côté lourd de certaines répliques, j'avoue qu'il apporte une sorte de critique contre les films utilisant des potiches blondes, enfin, j'arrive pas bien à l'exprimer, mais vous verrez. Car oui, il faut aller le voir, enthousiasmant au possible, j'ai été surpris par. Oki, je ne suis pas un gros fan des premiers films, je les aime bien, limite les adore même, mais sans en connaître chaque répliques, et je trouve que cette nouvelle équipe fonctionne parfaitement, un film à voir et puis c'est tout. J'ai adoré.

@+

PS : Ah flûte, dernier point, si le thème original est bien intégré au film, l'espèce de merde remixée à la fin est à gerber hein, on est d'accord.

Ouaip, j'ai vu S.O.S Fantèmes, toutafé.

Ouaip, j'ai vu S.O.S Fantèmes, toutafé.

Publié dans Cinéma

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article