Dead like me - Saison 2

Publié le par Twinsunnien

La box.

La box.

Bon, vous êtes prêt pour les 15 derniers épisodes de cette série? Créée par Bryan Fuller et diffusée entre 2003 et 2004 aux États Unis, on suit des personnages, tous décédés, mais contraints de "récolter" l'âme des vivants juste avant leur décès. Ils sont chaperonnés par Ruben, qui chaque matin leur donne des post it avec l'initiale du prénom, le nom, le lieu mais aussi l'heure estimée du décès, à nos faucheurs de se débrouiller ensuite pour prélever l'âme avant la mort de la personne, sinon elle risque de méchamment souffrir.

Dans la première saison nous avions découvert cet univers avec Georgia Lass, qui se retrouve morte à 18 ans à cause d'une cuvette de toilette de la station Mir. Le ton était ainsi donné, nous allons aborder la mort sous un angle comique. On y découvrait que les faucheurs n'ont plus la même apparence qu'avant leur mort, résultat ils passent presque inaperçu auprès de leurs proches, et doivent se créer une nouvelle identité. En plus le job de faucheur n'étant pas rémunéré, c'est la débrouille qui prime, surtout si comme Mason on refuse de bosser. Regardons une petite vidéo et on revient.

Vidéo VF de Matthieu Brucker.

Moui, oki, la vidéo ne montre pas super bien la série, mais là c'était suite à une première déception sentimentale que Georgia s'énervait contre les hommes. Dans cette saison il va forcément se passer plein de choses, mais il en subsiste des plus marquantes que d'autres. Déjà Georgia va prendre du grade à Happy Time, une boîte façon Adecco ou Manpower, une boîte d'intérim donc, et elle va même se rapprocher de Delorès Herbig, sa chef, et plus surprenant, de Crystal, la standardiste hyper bizarre, dont on oubliera vite le gag avec son mec, qui est en fait la même actrice grimé en homme à moustache, personnellement ceci ne me fait pas trop rire mais bon, il y a d'autres choses pour s'esclaffer, comme Mason foirant une fête d'anniversaire en se déguisant en clown et reluquant plus le string d'une des mère qu'autre chose, le tout en sortant des remarques qui offusquent les autres mères de famille présentes.

On en apprendra aussi plus sur le passé de Ruben, allant même, pardon du spoil, jusqu'à retrouver sa fille. Ce qui va le changer comme le remarque Georgia en toute fin de saison. Le lieu important pour les faucheurs c'est Wafle Haus, le restau de la gaufre, avec Kiffany la serveuse qui sera plus présente que dans la saison 1. C'est là où tout le monde se réuni pour obtenir les fameux post it. Le lieu sera squatté par Mason quand il sera en difficulté, et Kiffany de le virer avant de le ré intégrer. D'ailleurs nous apprendrons comment naissent les Sépulcreux, êtres maléfiques qui donnent un coup de pouce à la mort, on apprendra même comment ces êtres peuvent être éliminés. Enfin, je n'en dirai pas plus sur ce sujet.

En parallèle nous suivons toujours la famille Lass, qui verra les parents divorcer, et qui aura même un drame avec J.D. le golden retriever, mais là aussi je n'en dirai pas trop. Juste que la mère, Joy, est plus attachante que dans la première saison, elle ne sait pas comment gérer la disparition de Georgia et n'arrive pas à aider Reggie, sa benjamine, pire le courant ne passe des fois pas du tout. Et c'est pire avec Clancy qu'elle jettera hors de la maison, à juste titre vu que ce dernier est infidèle, avec une de ses élèves qui plus est (il est prof).

Nous verrons aussi comment ça se passe quand l'âme d'une star doit être prélevée, cette fois ci c'est Georgia qui hérite du bébé, ce qui rend les autres jaloux. Un épisode intéressant sur le star system, avec la petite amie du chanteur qui ne laisse personne approcher. Comme la plupart des morts, le décès du chanteur sera quelque peu ironique mais moins "débile" que d'autres décès, qui interviennent souvent après qu'une personne ne se soit énervée après une autre, genre le concours de vocabulaire, qui verra un juge mourir car un père jettera je sais plus quoi, ou alors cette femme qui balancera son talon aiguille dans un pauvre homme voulant devenir une femme et qui n'avait rien à voir avec la dispute entre les 2 femmes provoquant le jet de la chaussure. On pense un peu à Destination Finale devant certaine mort alambiquée et comme dans la saison 1, on essaie de deviner comment la mort va intervenir. Je repense à la guillotine de cuisine, bien dégueulasse, ou alors à ce graffeur qui verra son sang créer une œuvre avec une bombe de peinture qui se vide.

Les personnages évoluent donc, Roxy va changer de carrière, pour devenir flic, ce qui lui va à ravir, Georgia gagne du galon à Happy Time, Daisy reste Daisy, l'actrice typique, et Mason fait toujours l'imbécile. On verra Daisy avoir une aventure qui mènera à la création d'un Sépulcreux particulièrement virulent et collant. Bon, je vous laisse le soin de découvrir comment. On découvrira même une ancienne amie de Ruben, faucheuse d'âme elle aussi, là aussi je vais éviter de spoiler.

Il y a aussi ce camping, merde ce n'est pas ça le terme, séminaire voilà, le séminaire de Happy Time, durant lequel Georgia va se révéler un peu plus qu'elle n'en a l'habitude, on a droit à un passage très touchant pour le coup. Ah, j'allais oublié ce fauchage dans un avion en partance pour Cancun au Mexique, auquel Roxy et Mason sont conviés, tout content de partir dans un pays chaud, la mort des 2 personnes est hilarante. Enfin bon, c'est ainsi tout du long de la série, un humour grinçant sur la mort en général, sur aussi le fait qu'il faut bien profiter de la vie, Georgia regrettant certaines choses. Ah, 2 derniers points concernant des personnages âgées, le nudiste et ses grosses baloches, absolument hilarant, qui nous montrera que Mason est capable d'avoir de l'esprit (son mort refuse de quitter le monde sans avoir vu son enterrement ce qui est interdit). Il y a aussi cette dame atteinte d'Alzheimer, une façon de parler de cette terrible maladie avec de l'humour, et voir Georgia perdue devant le fait que la dame ignore qu'elle est morte et du coup ne quitte pas le monde. Enfin bon, un moyen de parler d'une maladie moderne quoi, le tout avec de l'humour mais aussi une belle dose d'émotion.

Je ne parlerai pas de la période "foi en Dieu" de Daisy, une autre façon de parler de religion de façon légère, mais bon, sachez que cette série doit être vue, il n'y a que 29 épisodes (et un téléfilm sortit bien après, mais j'en parlerai peut-être un jour). Les personnages sont toujours aussi attachants, et certaines morts ne manqueront pas de vous faire rire par leur stupidité. La série s'achève sur une fin plutôt ouverte et jolie en plus, donc pas de fin à la con comme on aurait pu craindre, et du coup c'est un plaisir de voir chacun des épisodes, on ne s'ennuie pas on rigole souvent, et en plus on se pose des questions sur la vie, la mort, avec légèreté, que demander de mieux? Malheureusement la série ne sera pas reconduite pour une troisième saison, ce qui est dommage car j'estime qu'elle était d'une grande qualité. Si vous cherchez une série marrante avec des personnages attachants, essayez Dead like me, vous n'êtes pas à l'abri d'aimer, perso j'adore.

@+

Publié dans Série TV - Animé

Commenter cet article