Singles 01 - KIKKAWA You

Publié le par Twinsunnien

Les 3 singles que l'on va voir.

Les 3 singles que l'on va voir.

Oui, passage obligé, je sais. Je ne vais pas présenter une énième fois KIKKAWA You, et on va donc partir directement sur 3 de ses singles. Alors oui, aussi, il en manque deux, Kikkake wa You! et Hapirapi ~Sunrise~, mais je ne les ai pas vu que je ne les ai pas trouvé sur cdjapan pour l'instant. Pire, ayant découvert la belle japonaise tardivement, ce sont des éditions normales, point de bonus avec un DVD (qui sert souvent à rien je reconnais). Sortis entre fin 2011 et 2012, voyons donc ce que donne ces CD.

Konna watashi de yokattara

Konna watashi de yokattara

Konna watashi de yokattara

Konna watashi de yokattara en live, vidéo de aard1ark.

5 pistes sont présentes ici, le déjà chroniqué Konna watashi de yokattara, toujours aussi bon à l'écoute j'estime, je n'arrive pas à m'en lasser, suivi par Early Snow, avec ses cloches, son son très nowel, ou hivernale dirons nous, une belle balade, un titre plaisant à écouter, je vous laisse juge avec le clip, mais avant, on constate qu'il y a les 2 versions instrumentales de ces 2 chansons, permettant de constater qu'il y a une certaine richesse dans la composition, même d'un titre simple comme Early Snow. Bon, on n'écoute ces pistes que une fois. Enfin, la piste 3, c'est un remix façon nightclub de Konna watashi de yokattara, j'y ai retrouvé un son proche de Mr Oizo pour ceux qui connaissent, et en fait on est choqué par la pourriture sonore infligée à nos oreilles, le fait que la voix de l'idol soit modifiée. C'est dynamique, ça pète plus les oreilles qu'autre chose, c'est redondant, une musique de jeune alcoolique qui kiffe se taper de la meuf bourrée quoi, un truc à la David Guetta quoi. On oubliera vite ce titre, ce remix quoi, qui dénature complétement le titre original.

Early snow, vidéo de207713S4's channel.

Koko kara hajimarunda!

Koko kara hajimarunda!

Koko kara hajimarunda!

Vidéo de youkikkawa.

Sur ce deuxième single, nous allons voir que le côté Idol ressort méchamment, le premier titre, Koko kara hajimarunda! est plaisant, woooh, d'ailleurs en voyant le clip je comprends pourquoi Inod me dit que c'est une gamine qui sautille partout, effectivement, pourtant, une fois de plus, on a ce contraste classe/n'importe quoi, que les fans de l'idol connaissent bien, le décor artificiel est loin d'être laid, tout comme les effets, mais la choré, la choré quoi, ridicule à souhait, et encore, ils n'ont pas multiplié les Kikka et elle est bien fringuée. Sinon en terme de musique, bah c'est plus proche des idols habituelles que du son frais et original qu'on nous propose normalement, il faut dire que ce sont là les débuts de la chanteuse, donc le staff se cherchait encore. La chanson s'écoute sans problème ceci dit. Tout comme le second titre, 17 sai, au son comment dire, plus latin non, sérieux, y'a un truc, oki, il y a de l'électro, mais y'a autre chose, pas déplaisant non plus, une chanson qui s'écoute. On retrouve les habituelles version instru aussi.

Vidéo de youkikkawa.

Darling to Madonna

Darling to Madonna

Darling to Madonna

Vidéo de youkikkawa.

Cherchant un mélange surprenant entre électro et guitare électrique, avec un clip à la fois coloré, sautillant, bien fichu en terme d'effets, mais toujours avec ces chorés ridicules typiques des idols, on admirera la version ponytail avec gratte rose, oui, j'aime bien les ponytails j'y suis pour rien (sans pour autant en être fétichiste attention hein?). La chanson passe très bien quand on ne tombe pas sur le clip, mais bon, malgré son côté parfois un poil ridicule, le clip se regarde bien aussi, un très bon titre quoiqu'il en soit. Bien pêchu, avec un faux son rock en fond, à écouter. Le dernier titre, Watashi ga obasan ni natte mo, un des rares clips classiques de Kikkawa You au J-Top de Nolife (avec Konna watashi de yokattara, Hana et Urahara temptation), clip marrant, une nouvelle fois bien conçu, avec un mélange d'animé qui fera plaisir aux pervers, on retrouve une version ponytail.... quoi j'insiste et j'ose dire que je ne suis pas fétichiste, mais noooon, punaise, c'est dingue ça, mais franchement, bon, passons. Il y aurait tant à dire sur ce clip, comme quand elle joue à cache cache avec ses mains.... passons aussi, la chanson en elle même est dynamique, mais n'a rien d'exceptionnel quand même, un titre qui s'écoute bien pourtant. On retrouve encore et toujours les version instrumentales en fin de CD.

Vidéo de youkikkawa.

Et c'est tout?

Si ces 3 single sont une sonorité encore méchamment proche des idols, on sent une volonté de se démarquer, avec Konna watashi de yokattara et Darling to Madonna, de plus, les clips allient côtés ridicules et classes, ce qui surprend. Oh, il y a ceux prendront tout au premier degré, je vois ça plus comme un délire, même si au point de vue des compo il n'y a rien de transcendant, je sens que cette idol est spéciale, elle a un truc en plus, il n'y a qu'à la voir sautiller dans ses clips, donner une vraie bonne humeur, offrir de la variété musicalement parlant, pour piger que, dès 2011-2012, son staff fait un excellent travail sur la technique des clips, seules les chorés ridicules mais obligatoires pour une idol, viennent ternir un fort joli tableau. Bon, vous n'êtes pas obligés d'acheter ces CD hein, mais sachez qu'ils existent et qu'ils sont pas mal du tout, au pire regardez ses clips sur sa chaîne YouTube. Perso je suis un sale gros fan (pas pervers et encore moins fétichiste, je vous assure ^^).

@+

Publié dans Musique-Spectacle

Commenter cet article