Pro Evolution Soccer 2016

Publié le par Twinsunnien

Le jeu.

Le jeu.

Alors oui, on cause vraiment avec un immense retard de Pro Evolution Soccer 2016, alors que vous vous éclatez sur les version 17 ou 2017 des jeux de foot de EA et Konami, bibi se décide enfin à chroniquer ce jeu. Je l'avais acheté en même temps que le FIFA 16, l'un sur XBOX 360, et l'autre sur PS3, histoire de faire mumuse, de, merde en fait c'est débile mais bon, pour la première fois j'avais acheté les 2 adversaires en même temps, manque de bol, j'ai tellement été pris dans FIFA, que j'en ai oublié PES. Voyons si la version japonaise de la simulation de football dépasse, ou devrai-je dire déborde sur l'aile, les canadiens de EA? Le jeu est sorti il y a longtemps, en 2015, et euh, voilà, petite vidéo.

Vidéo de PlayStation EU.

Je crois avoir loupé mon introduction. Bon, alors, on sait que Konami possède la licence officielle de l'UEFA Champions' League et Liga Europa. On a l'emballage, c'est chouettosse, mais bordel, le chocolat contenu dans cette emballage manque encore de saveur. Car si la compétition se déroule comme on la connait, des équipes sont absentes et il faudra faire une modification notamment pour les clubs anglais. Côté sympa mais en partie foutage de gueule, la firme nippone a obtenu la licence de l'Euro 2016, cool, sauf qu'il n'y a que les licences complètes de 15 des 24 qualifiés, et si vous vouliez faire la phase éliminatoire, vous l'avez dans le cul. Bon, en 2012 EA avait fait payer 20€ pour ça, alors que Konami l'offre, sympa, mais avec un goût amer tout de même. Côté cool, on gagne le Stade de France, ça c'est sympa.

Je ne vais pas parler des licences bien longtemps, comme d'habitude c'est le chaud et froid, et les vrais fans perdront 1 ou 2 heures à remettre tout ça propre, comme dans les années 2000 quoi, je n'arrive juste pas à piger comment on peut avoir la licence d'une compétition et ne pas arriver à décrocher les licences des clubs y participants, mais bon, c'est encore une question de gros sous.

Pro Evolution Soccer 2016Pro Evolution Soccer 2016Pro Evolution Soccer 2016
Pro Evolution Soccer 2016Pro Evolution Soccer 2016Pro Evolution Soccer 2016

Graphiquement, le jeu poutre, c'est la référence absolue, c'est beau, ça régale les papilles visuelles, euh, ça existe des papilles visuelles? On s'en moque. Et même sur PS3, c'est donc de toute beauté, le Moteur Renard est balèze, il n'y a rien à redire là dessus. Hein? Fox Engine? Bah oui c'est ce que j'ai dit. Manette en main, idem, rien à redire, la physique est bonne, on "ressent" le joueur sous le pad, et le jeu nous force à construire obligatoirement son jeu. Disons que le défaut de PES, c'est que je n'arrive pas à trouver le mode de difficulté adéquat, en Normal je suis obligé d'être concentré comme du jus d'orange, et un cran en dessous je plante des buts facilement, alors que, pardon de comparer à l'adversaire, dans FIFA 16, la différence entre le mode Semi-Pro et Pro n'est pas aussi large je trouve.

Résultat, quand je me concentre, je ne peux que reconnaître que Konami a superbement bossé depuis quelques années, je dis même, au risque de me faire insulter, que les vrais fans de football jouent sur PES et non pas FIFA. Le jeu est plus réaliste, plus beau, avec de meilleurs animations, une physique logique, bref, il est au dessus de FIFA 16 sans problème. En fait le jeu de EA ne soit plus autant à la traîne qu'il l'était dans les années 2000, résultat la différence est plutôt faible, mais je reconnais un avantage pour Konami. On pardonnera presque les ralentis sur les replay, enfin je me comprends, ça rame par moment, inadmissible j'estime. Plus inadmissible, la pauvreté des commentaires français, si chez la concurrence les coms passent bien, sans pour autant être parfait, ici c'est la catastrophe, bon, les vrais joueurs diront qu'ils coupent le sons et mettent du The Butcher's Rodeo ou Staircase Paradoxe, mais bon, ça n'excuse pas le fait qu'ils se foutent des coms quoi.

Pro Evolution Soccer 2016Pro Evolution Soccer 2016Pro Evolution Soccer 2016
Pro Evolution Soccer 2016Pro Evolution Soccer 2016Pro Evolution Soccer 2016

Oui, je passe à la conclusion, j'ai honte de ne pas avoir poussé plus ce jeu, en terme de gameplay, c'est la référence, PES retrouve son titre de meilleur jeu de football, malheureusement pour Konami les gens ont pris l'habitude de jouer à FIFA, et il faudra encore quelques années pour peut-être les voir changer d'avis. En fait la différence est assez faible je trouve, du coup cette méchante habitude et surtout les licences, font du jeu de EA un must have, alors que sur le jeu pur, Konami est meilleur. Du moins de mon point de vue. Une fois de plus, si j'achète FIFA et plus PES, c'est parce que je ne suis pas un grand grand passionné de foot (je l'ai été), et que le jeu de EA me convient, celui des japonais nécessitant un minimum d'implication quand même, la différence entre les modes de difficulté Normal et inférieur étant trop grande. Quand je joue à un jeu de foot, c'est pour m'amuser, non pas pour galérer, mais permettez moi cette comparaison niveau jeu de caisse, Project Cars est un excellent jeu, bien poussé et supérieur à Forza Motorsport 6 (ou Gran Turismo 6 pour les joueurs Sony), mais il nécessite une implication du joueur là où au contraire on joue assez facilement a un des deux autres jeux cités, et bien ici PES 2016 est Project Cars, l'élite pour les vrais fans s'impliquant un minimum, les autres, donc le grand public, choisiront l'adversaire. Pour moi Pro Evolution Soccer 2016 est le meilleur jeu de football sortie en 2015, mais son passé et son manque de licence, en font un jeu moins vendu que FIFA. Un très bon jeu peut-être trop complexe pour moi. À conseiller aux vrais fans de football, de jeu quoi.

@+

Pro Evolution Soccer 2016Pro Evolution Soccer 2016Pro Evolution Soccer 2016
Pro Evolution Soccer 2016Pro Evolution Soccer 2016Pro Evolution Soccer 2016

Publié dans Jeux vidéo

Commenter cet article