Power Rangers : Dinotonnerre

Publié le par Twinsunnien

Le jeu.

Le jeu.

Dieu soit en location je ne suis pas un testeur accompli du monde du jeu vidéo, le truc sympa c'est que je ne suis pas contraint de terminer un jeu pour en causer, pire, je peux dire du caca et vous faire croire que c'est mon avis que donc ça n'engage que moi, fuck l'objectivité et vive le caca. C'est beau de sortir des chroniques, même si par moment je me demande si certains testeurs ne font pas un peu comme moi, à savoir jouer 1 heure, ne pas chercher plus loin, et balancer un avis subjectif en oubliant qu'un test doit être objectif, mais je ne suis pas là pour les juger (ceci dit ce sont de sacrées grosses merdes). Donc si j'introduis ainsi cette ultime chronique de la semaine spéciale Sentaï (bravo, encore un truc pas japonais, c'est chouette tiens!), c'est parce que je n'ai pas terminé ce jeu. Oh, j'y ai joué, je suis même arrivé à la mission 20 sur 24, et je n'ai pas lâché à cause de défaut, enfin si un peu, mais surtout parce que je ne voulais plus y jouer en fait. Je sais qu'en m'y mettant, je pourrai le finir, à moitié, car il subsiste plusieurs modes de jeu, et là je ne parlais que du mode aventure. Petite vidéo.

Vidéo de vtuyen.

Oui, parce qu'il y a un autre mode dont j'ai bouffé le nom, dans lequel on accomplit aussi des missions, sans histoire. Mieux, si l'on va un peu loin, on pourra retrouver les anciens Zords des Power Rangers. Mais je n'ai pas joué à ce mode, ça va hein, ceci n'est pas un test je rappelle. L'histoire? Euh, des méchants pas gentils sont méchants, et au début ya que Red qui est proche du QG des PR. Ouais, en fait l'histoire j'm'en tamponne le coquillard, disons que c'est fait pour introduire les Zords doucement, en les faisant revenir de dimensions de chais plus quoi, en gros on débute avec le Zord rouge, mister T-Rex. On ne dirigera que les Zords. Oui. Et on sent la puissance malgré tout, un peu comme si nous pilotions Gojira, classe, sauf que les décors sont assez vides. Les ennemis sont peu nombreux par leurs diversités, mais sur la fin de la première aire, il y a du monde et on matraque le bouton de tir pour buter tout le monde, sans faire gaffe. Ah, cool, on peut se diriger avec la croix directionnelle ou le Stick. Oui, on s'en moque mais moi je préfère la croix (aucun lieu avec JC fils de... vous voyez quoi).

Je n'ai pas parlé de l'intro où l'on voit O, le PR Noir qui est le chef un peu débile, je repense à ce moment où il est incapable de défendre la base et que c'est à Bibi de faire le sale taf. Bon, il n'est pas si débile que cela, mais il fait son chef, "fait ci, fait ça". Au niveau du jeu, c'est sympa, ça répond bien, il y a des supers pouvoirs, il faut récupérer des badges pour pouvoir les utiliser, et certains ennemis ou objets ne seront destructibles qu'à l'aide de cette attaque.

L'intro et menu.L'intro et menu.
L'intro et menu.L'intro et menu.

L'intro et menu.

En plus en terme d'aire de jeu traversée, il y a du monde, le QG goudron machin, la ville, l'île jungle, le volcan, le cratère (je n'ai pas vu cette dernière aire de jeu), c'est varié et sympa à traverser, même si ça reste assez vide, sauf en terme d'ennemis.

Il nous faudra accomplir des missions à lancer en se positionnant sur le truc rouge, sympa, il faudra buter tous les ennemis, chercher un objet, ou alors accompagner et défendre le gros machin jaune qui permet de donner assez d'énergie à un portail, pfiou, comment j'explique mal. J'aime pas les missions où il faut défendre un truc débile qui se mange tous les projectiles, mais là c'est assez facile.

J'allais oublier, on pourra changer de DinoZord au fur et à mesure qu'on les débloquera, il y a le Tyrannosaure, le Tricéramachin, le truc qui vole, le Raptor et le truc à la tête de scie. On change dans un certain ordre de Dino, quand on veut, le jaune est le plus sympa, on peut voler et c'est cool, par contre il possède peu de vie, 3 barres contre 5 pour le Tri. Ce dernier ne peut pas sauter, et je crois même qu'il n'envoie pas de projectiles. Chacun possède sa chacune, euh non, ce n'est pas ça, chacun possède ses propres conséquences, compétences, la vache j'ai du mal, et il faudra ne pas hésiter à "switcher" entre les Zords pour avancer dans le jeu.

Dernier point, lors de la mission 13, j'ai pu piloter le MégaZord, avec seulement 3 Zords, donc celui que l'on doit pouvoir piloter pour la fin du jeu doit se nommer le GigaZord (vu qu'on débloque 2 Zords entretemps)? Passage rigolo, sauf que l'échelle me paraît fallacieuse, l'assemblage de Zord me paraissant guère plus grand que le T-Rex. Mais bon, ça existe et change un petit peu.

En jeu.En jeu.
En jeu.En jeu.

En jeu.

Oui, ce n'est pas un mauvais jeu, et oui ce n'est pas un bon jeu. Ouah, je suis trop fort en terme de journalisme, qui veut m'engager? Personne. Pas grave. Une réalisation pas trop laide, un gameplay qui répond plutôt bien, on évitera juste de toucher au stick gauche maniant la caméra, histoire de ne pas vomir. Varié avec ses Zords, on ne retiendra que le T-Rex et le truc qui vole, Ptérodactylo, ou un truc du genre, d'ailleurs Yellow reste mon Zord préféré, il offre de bonne sensation et une certaine liberté (du moment qu'on ne va pas taper dans les murs invisibles de l'aire de jeu). Par contre il sera vite torché, naze avec son scénario, et ne donnera pas envie de continuer en fait. J'ai lâché au niveau 20 parce que ça me gonflait comme une baudruche. Ce n'est pas que je n'aime pas, mais je ne trouve pas utile d'y jouer, il est court, rigolo 5 minutes mais sans plus, seuls les fans hardcore kifferont, les autres passeront leur chemin. Si j'ai fait ce jeu, c'est uniquement pour clore facilement cette semaine spéciale Sentaï

Oui, vous pourrez me reprocher de ne pas avoir fait assez d'article sur des œuvres venant du Japon, pire, la série peut être prise comme un foutage de gueule, mais elle est rigolote et il y a Kikkawa You qui joue dedans alors j'étais obligé. Sachez que Bioman est prévu tôt ou tard sur ASHOU, il vous faudra être patient par contre. Dans cette semaine j'ai découvert les Power Rangers, qui ne me semblent pas si pourri que cela, même si les effets spéciaux du film sont merdiques, ceci dit je préfère les Sentaï classiques, mais aussi ce qu'il s'en rapproche, du genre San Ku Kaï ou X-Or (pas vraiment Sentaï, mais à effets spéciaux aussi), et j'en parlerai plus tard, sachant que pour San Ku Kaï j'ai l'intégrale en DVD (tout comme pour Bioman). En tout cas c'était rigolo à faire, j'ai découvert les PR, Uchu Sentaï Noiz et même Kikkawa You actrice, que d'émotion quoi.

@+

Toujours en jeu.Toujours en jeu.
Toujours en jeu.Toujours en jeu.

Toujours en jeu.

Publié dans Jeux vidéo

Commenter cet article