24 saison 4

Publié le par Twinsunnien

Première box DVD.

Première box DVD.

La saison 3 m'avait un petit peu gonflée, surtout en ne regardant pas sur un rythme hebdomadaire mais quotidien, j'ai pu constater les faiblesses scénaristiques plus facilement. Bon, il ne faut pas abuser non plus, ça reste du grand spectacle pour la petite lucarne, mais les ressorts scénaristiques commencent à sentir du derche un peu. Toujours plus, plus impressionnant plus loin, plus dangereux. Mais passons, ça restait divertissant malgré tout, et le principe de temps réel est captivant. Alors quand on apprend dans cette saison 4, qu'il n'y aura point de Kim Bauer, bah flûte, pas de kidnapping ou re-kidnapping. Trêve de plaisanterie, nous allons découvrir pas mal de nouveaux personnages. Chloé O'Brian est toujours là, avec ses sautes d'humeur qui rendent ce personnage ultra attachant je trouve. Jack aussi, maintenant il bosse pour le ministre de la défense, et en profite pour se taper sa fille.... oh putain.... et attendez, ce n'est pas fini. Le premier épisode nous montre les nombreux changement ayant eu lieu en 2 ans, plus de Tony, plus de Michelle, pas de David Palmer le président emblématique des premières saisons (enfin, il n'était que sénateur dans la première saison).

On découvre Erin Driscoll, qui a viré Jack pour cause que c'est un sale drogué de merde. Et de comme par hasard, en ce jour spécial pour la famille Araz, Jack a une réunion avec Erin. Nous découvrons les Araz donc, famille euh, turque si j'ai bien tout compris, dont les 3 membres sont en fait des terroristes, mais bon, la papa est un michant terroriste, la maman est méchante mais aime son fils, et le fils est là, on sait pas trop pourquoi, il semble perdu. Mais avant de vous spoiler méchamment cette saison, regardons une vidéo.

Vidéo de 24 heures chrono fanatic.

Car oui, impossible de passer outre sur ce qu'il se passe dans cette saison. En effet, Jack va lutter pour se faire réintégrer, le ministre va se faire kidnapper (le syndrome Kim Bauer) ainsi que sa fille. Forcément c'est le bordel. En premier lieu c'est l'attaque anodine d'un train qui débute cette journée de merde (à 7h00 du mat'). Dans cette saison la volonté est de mettre en place un gros suspense, avec pas mal d'action, ce qui reste une performance pour un show télé je trouve (nous sommes avant Games of Throne dois je rappeler?). Et forcément, nous rigolerons bien quand Jack doit simuler un braquage d'une station service pour retenir un des terroriste car il faut replacer les satellites tout ça. D'ailleurs nous découvrons Edgar et Sarah en analystes. L'un n'arrête pas de se prendre des branlées, et l'autre sera victime de la taupe, et cherchera un peu trop à ce qu'on n'oublie pas que quand même c'était pas gentil de la torturer alors qu'elle était innocente.

Oui, vous ne rêvez pas, Jack va nous offrir un grand moment comique quand on le voit enfiler sa cagoule (n'en déplaise à Michael Youn/Fatal Bazooka), pour braquer une station service. Le truc complétement dingue est, alors qu'il est en conflit avec Driscoll (chef de la CTU), et bien c'est elle qui le sauve de son arrestation. Genre, fin d'épisode sur Jack se faisant passer les menottes, début du suivant (après un Cliffangher ouf quand même), bim, coup de téléphone et le voilà chef des flics avec tous pouvoirs. Ridicule oui. Et ceci n'est que le début. Parce que de comme par hasard, Erin Driscoll a une fille schizo, et de comme par hasard celle ci est dans un mauvais jour.... d'ailleurs pourquoi installer un tel personnage (Erin Driscoll) et le faire s'effondrer aussi vite, oki, c'est pas facile ce qu'il lui arrive, mais elle change du tout au tout, au début réticente voir opposée au retour de Jack, elle va s'adoucire avant de lui filer les pleins pouvoirs, genre Jack reste le boss de la CTU même si sa fiche de paye vient du ministère de la défense.

Cette impression risible intervient encore avec le retour de Tony, mais aussi Michelle, et l'on découvre ce qu'ils sont devenus. Alors qu'ils filaient le parfait amûr, les voilà divorcés et s'évitant, mais ayant encore des sentiments. Genre après le fait que Michelle a failli mourir d'un virus, comment est ce possible de les voir séparés? Oki, Tony a fait de la taule et semble être devenu alcoolique, mais bon, il y a moyen de se soigner. Enfin bon, la pilule passe difficilement, surtout pour voir comment ils terminent....

Attendez, alors que l'on croyait que le plan des terroristes était de juger et assassiner le ministre, bah non, en fait c'était un leurre, et comme des petits poissons, la CTU a plongé. Ah, on découvre aussi que Palmer a perdu face à bidule, Kessler je crois, non Keeler, là. Le président qui va voir son Air Force One attaqué par.... un avion furtif américain.... putain là ça va loin. Pardon pour le spoil, mais là c'est énorme, et de comme par hasard le Boeing du président n'explose pas (un F16 l'accompagnant si par contre), mais il se crash, et alors qu'il y a moult décès, le président s'en sort. Seulement c'est au vice président Logan (rien à voir avec Dacia), et le mec il est paumé mais genre paumé.

Oh, j'ai passé vite fait sur la tentative de fusion dans les centrales nucléaires (et ceci avant Fukishima), avec une qui ne peut être sauvé, de comme par hasard, la maman handicapée de Edgar habite proche et donc tension et tristesse. C'est vrai qu'il y a plusieurs arcs en fait, au début c'est le kidnapping du ministre avec les Araz qui occupent tout, toujours avec la famille Araz, on suit donc les centrales, puis l'avion Furtif avec Air Force One pour dérober la valise afin de localiser une tête nucléaire, ce qui marquera le dernier arc, la recherche de cette tête, puis du missile.

Le pire, c'est qu'à bien y repenser, il se passe plein de chose, nous y voyons le classique dans 24, la taupe de la CTU, normal, la torture aussi, et cette question de savoir si la personne est innocente ou pas aussi. Les fusillades sont nombreuses aussi, puis les prises d'otage, et les hélicoptères sont hyper présents. On voit aussi les personnages pas mal bouger, Chloé est virée avant de revenir, idem pour Tony qui devait être là provisoirement. Pfffiou, je peux pas tout dire, déjà ça spoilerai, bon, ça ne me gêne pas trop ça, mais surtout, il y a trop trop à dire. Parfois ça se tient et c'est cool, mais souvent c'est too much et risible. Comme ce moment où l'on se dit "oh putain, c'est cool, y'a plus les trucs chiants de politique avec les Palmer", genre vers la fin, et là BIM, dans ta gueule, on revoit Palmer (pardon du spoil) et on repart dans la politique, avec les complots politicards de merde.Tout cela pour introduire la fin, avec l'attaque de l'ambassade chinoise qui se passe mal, et là, alors que les turques sont des terroristes en puissance, les chinois ils prennent cher aussi. Genre ils lâchent rien, ils comprennent pas que bon, c'est pour choper Lee qui pouvait localiser Marwann si les gentils américains ont fait ça. Et tout ça pour nous offrir un épisode final qui fait pschitt, le missile est intercepté à temps, dans le premier tiers de l'épisode et après, il est question politique, avec le fait de livrer Jack aux chinois, mais en fait Logan laisse pisser quand je sais plus qui lui conseille de zigouiller Bauer, ce qui dégoûte Palmer, enfin bon, le dernier épisode n'offre quasiment pas d'action et est là pour introduire une saison 5 que l'on devine impliquant les méchants chinois (ou pas).

Oh là là, concluons vite avant que je vous raconte tout, car je ne vous ai pas causer du mari, enfin du mec qui est en train de devenir l'ex mari de la nouvelle meuf de Jack, l'intrigue pas trop mauvaise fait pschitt quand Jack fait un choix.... mais chut, donc oui, le concept de temps réel marche toujours, même si on ne voit plus les personnages manger, ou avoir des coups de mou. L'intrigue n'est plus multipliée entre CTU action suspense/Palmer politique/Terroriste pas gentil, on voit mieux le côté terroriste si j'ose dire, la géopolitique arrive à la fin de la saison, et tant mieux, car elle plombait un peu le récit de la saison 3 je trouve. Par contre, Jack ne souffre plus du cœur????? Euh. Devenir gratte papier à DC l'a requinqué ou bien? Même si on reste attentif à ce que sont devenus les personnages, on découvre les nouveaux, sauf que à part Curtis, ils sont tous insipides, aaah, si le ministre Heller n'est pas mal j'avoue. Le reste est fade. On se rattache à Chloé, Jack et Tony donc. Et cette saison me paraît plus action que les autres, on se promène pas mal, mais bon, n'oublions que Jack était allé au Mexique la saison dernière. Aussi il y a ce côté toujours plus. Genre ils enlèvent le ministre de la défense, puis font entrer en fusion des centrales nucléaires, puis tombent Air Force One et enfin balancent un missile en volant une tête nucléaire américaine, tout ça le même jour. C'est difficile à avaler quand on y repense, même si ça passe dans l'ambiance du visionnage.

Donc en fait, il se dire que l'on regarde un truc un peu con, qui cherche le spectacle à tous prix et qui est risible par moment, pourtant le principe de la série fonctionne, et le téléspectateur arrive à avaler des trucs énormes, même si l'avion furtif, j'ai du mal, les chinois aussi, mais bon, une série ultra divertissante, qui se regarde en se marrant parfois, et qui offre un joli spectacle, suffit de pas trop réfléchir. J'aime bien, mais bon, les ficelles scénaristiques sont souvent risibles, dommage.

@+

La box complète DVD.La box complète DVD.

La box complète DVD.

Publié dans Série TV - Animé

Commenter cet article