24 - Saison 5

Publié le par Twinsunnien

Box 2.

Box 2.

N'ayant de cesse de recherche le sensationnalisme, la série 24, dont l'action se déroule en temps réel avec la fameuse horloge bip bip, est allée jusqu'à trouver des complots impossibles, des terroristes toujours plus méchants pas gentils qui sont vraiment méchants. Le final de la saison 4 laissait entendre la disparition pure et simple de Jackynounet, vi, c'est mon pote, je l'appelle Jacky le Jack Bauer. Résultat, on se demande comment Kiefer Sutherland va reprendre le rôle? Les scénaristes, malins comme des singes, emploieront un procédé extrême, bien connu de l'auteur de Game of thrones, mister Martin, à savoir, faire mourir des personnages importants. En effet, quoi de plus sensationnel que la mort d'un ancien président, de quoi faire sortir de sa retraite cachée un Jack Bauer vraiment vénère de voir son pote se faire buter. D'autant que du côté du couple Almeida/Dessler, même topo, je spoil un peu, mais ce ne sera pas tout, un autre personnage, tout récent mais bigrement attachant, va y passer vers le milieu de saison, de façon horrible en plus, nope, pas de spoil, mais voilà un peu le topo, en gros, a un moment on se demande où va s'arrêter cette moisson de personnages principaux et bien connus. Mais regardons la bande annonce d'une saison qui ira beaucoup trop loin dans le complot.

Vidéo de Kentin™.

Tenez, autre spoil, nous reverrons Kim, la délicieuse Elisha Cuthbert, mais pour un passage éclair, avec son mec très con, mais passons, c'est dire à quel point la série essaie de se retrouver, l'apparition de la file de Jack étant pour le coup assez rapide. Donc, de quoi il en retourne, on débute à 7h00 du mat', l'ancien président Palmer se fait assassiner, et voilà le début d'une journée qui va encore être riche en émotion. Le président Dacia Logan vroum vroum doit signer un traité de paix avec le président de la Russie, et des extrémiste fans de vodka (bonjour le cliché) vont tout faire pour empêcher cela. En volant du Sentox, les terroristes cherchent en fait à bluffer car ils veulent faire un attentat en Russie, enfin bon, c'est le bordel, comme d'hab', et quand on découvre que tout est lié, on tombe le cul par terre surtout en sachant qui est le vrai fautif.

Au début, le plan est quasi parfait, faire accuser Bauer du meurtre de ses anciens amis, ce qui pousse l'ancien agent de la CTU à sortir de sa retraite et ça je l'ai déjà dit, du coup il reprend du service, et peut compter sur Chloé pour l'aider en cachette. Comme nous avons l'habitude, les trucs genre je me cache à la CTU pour offrir un satellite ou une connexion à Jack sans en parler au boss Buchanon, ça lasse un peu, surtout qu'un coup Bauer est l'ennemi public numéro un, puis finalement il réintègre provisoirement la CTU, puis finalement le président il en refait un méchant, enfin bon, c'est impressionnant de voir comment il s'en sort, impressionnant mais nous faisant lâcher des "putain vous y allez fort en chocolat les scénaristes quand même", surtout quand on passe du méchant c'est le secrétaire de chais plus quoi, à en fait le vice président est un connard, pour finalement voir le vrai méchant qui a aidé les terroristes parce que à la base l'attentat ne devait pas avoir lieux aux USA, bravo le veau quoi. Surtout que les terroristes pas cons, ils ont pleins de tubes de gaz, mais ils en gardent tout le temps un sous le coude, des fois que le plan A ne fonctionne pas, et évidemment, leurs différents plans puent tellement du derche, qu'ils ne fonctionnent pas, tain l'action ira même sur un sous marin russe, je vous assure, le truc de fou quoi, genre on recherche le sensationnel à tout prix, au point que je vous confesse avoir, à l'époque, lâché la série lorsque l'avion se pose sur l'autoroute, là, c'en était trop pour moi. Du coup, la fin de saison m'était inédite, et quelle fin de saison, alors que l'on croit que tout s'arrange, un ultime cliffangher avec des gens pas gentils du tout, nous laisse présager un début de saison 6 encore too much.

Et pourtant, si au point de vue du scénario on ne peut s'empêcher de rigoler, ou de trouver ça pitoyable (au choix) par moment, et bien dans l'action, ça passe. Prenons en exemple le début, le fils de la nouvelle meuf, euh femme pardon, copine on va dire, de Jack, bé il se doute que Jacky il est pas clair comme type, qu'il a un secret, et comme c'est une merde d'ado blond surfer (il a les cheveu long, on dirait un des frère Hanson mmmm bop) qu'il va suivre Jack, et se faire KimBauerisé par ce dernier. Pour finalement comprendre le passé de Bauer (grâce à Chloé) et donc ce gosse, il va aller dire à Jack qu'un danger se profile à l'aéroport, se faisant prendre en hotage comme une merde, et frôler la mort évidemment. Sans compter qu'une fois de plus la CTU est visée, mais aussi un hôpital, avec, à chaque fois, un Jack se rapprochant du but, le touchant du doigt, avant de voir la piste s'effacer devant lui. Le coup de l'enregistrement est énorme, notre super héros préféré ira jusqu'à monter clandestinement dans un avion diplomatique, frôlant une nouvelle fois la mort quand des F-18 voudront l'abattre, obligeant le pilote à se poser sur l'autoroute. Dans une scène pas trop ridicule niveau effet spécial, mais qui avec le recul est juste impossible à avaler je trouve.

Le pan du scénario le plus compliqué à encaisser, c'est le vrai méchant en fait, celui par qui tout arrive, genre, je spoil pas, mais quand vous saurez de qui il s'agit, vous allez lâcher un "ah ouais, carrément quoi, là vous allez loin les gars (en parlant des scénaristes)". Oh, le passage dans la CTU attaquée est pas mal du tout, genre Jack va passer outre le gaz toxique, en mettant sa capuche et en retenant sa respiration, ça va le faire, et ça le fait, genre n'importe qui meurt vite, mais à Jack ça ne lui fait rien. Le pire c'est qu'à ce moment là, je me suis rappelé que le mec il était cardiaque pendant la saison 2 si je me souviens bien, et bien, il peut en faire des choses en fonction que son petit cœur est fragile.

Enfin bon, vous l'aurez compris, le côté toujours plus fort, plus loin, bé c'est un peu abusé quand même, heureusement l'action reste présente, les temps morts sont rares par rapport à la saison 1 notamment, et le côté temps réel semble toujours respecté, genre une bombe doit exploser dans 10 minutes, ce sera le cas, genre les perso mettent 20 minutes pour aller d'un point A à un point B, bah ce sera le cas. Les situations sont donc toujours autant multipliées, là nous avons Jack comme électron libre, la CTU, et l'entourage du président Dacia. Ou Logan, m'en fout. Parfois nous verrons aussi le point de vue des pas gentils terroristes, mais bon, moins présent que les 3 histoires que je viens de citer.

Cette saison 5 est tellement surréaliste, il se passe tellement de chose, que se dire que tout ceci se déroule en 24 heures est fort, très fort, trop fort, à tel point que l'on devient comme la fosse par moment, sceptique, et si l'action et les explosions nous permettent d'oublier la faiblesse scénaristique, qui en fait n'en est pas une, c'est juste le côté too much qui ne prend pas, la révélation du vrai commanditaire ne passe pas, mais pas du tout, comment ce poulpe de merde peut-il oser avoir fait ça, même si soit disant c'était pour servir son pays, aaah, j'enrage. On notera aussi la présence de Sean Astin, le coupaing de Frodo dans les films Le Seigneur des Anneaux, qui joue plutôt bien le mec qui se fait déborder par les événements je trouve, mais c'est Morris qui arrive tardivement, qui est vraiment intéressant, dommage de ne pas l'avoir introduit plus tôt je trouve. Donc en gros, une pure série américaine qui joue sur le toujours plus pouvant vraiment énerver voir faire lâcher l'affaire, un scénar' too much qui fout en l'air une série dynamique avec des persos attachants dont la plupart meurrent dans cette saison, en demie teinte donc, on ne s'ennuie pas, mais la volonté d'en mettre plein la vue, de faire faire lâcher des "wooooaah pas possible" à ses téléspectateurs commence à tuer la série, nous verrons bien où ira la saison 6, en tout cas la fin de saison laisse Jack en mauvaise posture, un cliffangher de merde que l'on devine vite éclipsé ou résolu en début de sixième saison. Allez, à regarder sans cerveau sinon on pète un câble.

@+

Une grosse boiboite.Une grosse boiboite.

Une grosse boiboite.

Publié dans Série TV - Animé

Commenter cet article