Mentalist saison 5

Publié le par Twinsunnien

Mentalist saison 5 en DVD.

Mentalist saison 5 en DVD.

La fin de la saison 4 ayant donné un bon coup de fouet à la recherche de Red John, c'est avec impatience que nous allons voir comment sera exploité le sublime personnage de Lorelei Martins, complice du tueur en série au smiley de sang. Seulement le FBI met son nez dedans et veut aussi ce témoin. Voilà qui déplait à Patrick Jane, qui cherche à venger sa famille assassinée par RJ. C'est dans un climat tendu que nous constatons amèrement que les errements de Jane lors de la fin de saison précédente, bah tout ça se retrouve effacé, comme par magie. Dommage, mais ça fait plusieurs fois que les scénaristes tirent sur la corde et trouvent une solution bidon. Résultat, nous avons en fil rouge un interrogatoire de Lorelei qui ne se fait pas à cause du FBI, et donc, le retour des enquêtes classiques. Mais regardons la bande annonce. Je précise que je regarde toujours cette série en VOST.

Bande annonce VO, vidéo de Flo GAB.

Bon, après la résolution bidon et le léger "tapage" sur les doigts des hautes autorités, nous retrouvons les enquêtes habituelles, sauf cet épisode 5, qui nous conte comment Jane en est arrivé à devenir consultant pour le CBI, l'occasion d'en apprendre plus sur les anciens membres du bureau, avec une photographie un peu sépia, ou grise, je sais pas, bref, donnant l'impression d'être dans le passé, c'est surtout l'état psychologique de Jane qui est intéressant, loin du charmeur jovial toujours bien sur lui, il est presque dépressif et retrouve dans la résolution de ces enquêtes une raison de vivre et de se sortir de la dépression causée par la mort abrupte de sa famille par Red John.

Revenons vite fait sur l'épisode 2, empreint de tristesse avec l'idée du thé drogué, dont Jane va être la victime, provocant en lui une hallucination émouvante, vu qu'il imagine ce que serait devenue sa fille. L'épisode 4 plonge dans la vie privée de Rigsby, tout en flashback, vu que l'on arrive lors de l'arrestation de l'agent du CBI, pourquoi? Nous le découvrirons le long d'un épisode très bien réalisé.

Le 100è épisode de la série, joue aussi sur l'identité des ravisseurs demandant une rançon, le dénouement se voit venir, ouch, mal français je cause, il reste bien conçu et tient en haleine, surtout que le fil rouge de la saison évolue enfin. Après Jane et Rigsby, la série met en avant un mini fil rouge avec le combat Volker vs Lisbon. La chef de l'équipe se retrouve à lutter contre un riche homme d'affaire au bras long, assassinant sans aucune retenue ceux qui le gêne. Lisbon veut s'en sortir seule, mais plus tard, elle demandera de l'aide à Jane, contrainte. Cette histoire s'étalant sur plusieurs épisodes est bien, surtout que l'acteur jouant Volker sera connu par les fans de Lost, Henry Ian Cusick, ou Desmond dans Lost si vous préférez. Mary Lynn Rajskub ou Chloé dans 24 sera présente sur un épisode, et un autre acteur connu, en la personne de Christopher Cousins ou Ted Beneke dans Breaking Bad, en plus son personnage aura son importance dans la recherche de Red John, offrant aux téléspectateurs une longueur d'avance sur Patrick Jane, oui, on connait la taupe (Patrice Evra en rêve) avant le Mentaliste, et du coup on se demande comment Jane va réussir à trouver ce personnage.

Revenons sur le fil de la série, vu qu'un épisode, façon road movie, offrira à notre héros une info capitale pour retrouver Red John, dès lors la chasse est lancée. Entre temps et alors qu'il intègre à mi temps l'équipe d'intervention spéciale du CBI, Cho, mon personnage préféré, retrouve une vieille connaissance en pleine intervention quoi, ce qui lui coutera son poste dans cette équipe. J'adore ce perso, taciturne, droit et ultra efficace, son côté froid détonne avec Rigsby plus enfantin, d'ailleurs nous les verrons se disputer à propos de dinosaures (véridique), absolument hilarant.

Parlons de RIgsby, qui après avoir subit une lourde perte en début de saison, cherche à se rapprocher de Van Pelt, dont le stage informatique à LA sert à couvrir la grossesse de l'actrice ^^. Rigsby reste ce grand nounours, adorant manger, qui ira jusqu'à jouer les gros bonnets de la drogue, s'empiffrant de fromage.

Oh, nous ferons un tour du côté de Visualize, avec une enquête lorgnant vers Cold Case, plus tard la série lorgnera vers NCIS avec le cas d'une docteur de l'armée, avec gros hommage typiquement américain vers les soldats, quand Jane dit aux blessés "Merci pour tout, mais vraiment merci". Un petit tour dans le show business plus tard, nous permettant de voir J.J. LaRoche sous un autre jour, ce personnage reviendra sur la fin, son "secret" ayant disparu. Secret que l'on découvre à la fin.

Le dernier épisode revient aussi sur les traces, le passé forain disons de Patrick Jane, avec un ultimatum lancé comme cliffangher inter saison par Red John contre Jane, je spoil, mais les 7 noms seront révélés, et la saison 6 marquera certainement l'arrêt du meurtrier. Le dernier épisode déçoit un peu, oki on revient sur Jane, mais je ne sais pas, il manque un truc, le cliffangher n'est pas haletant, les noms étant désormais connus, on se demande même comment est -il possible que Jane mette 22 épisodes à arrêter RJ, enfin, sur le coup on en sait pas combien d'épisodes contiendra la prochaine saison, mais là, en bon français à la bourre, nous le savons, donc voilà quoi. En plus on ne sait pas trop ce que vont faire Van Pelt et Rigsby, et finalement presque on s'en fout, c'est une fin un peu trop tranquille je trouve.

Si la fin n'est pas terrible, le côté charmeur de Jane, avec son sens de l'humour, ses expressions françaises sorties de ci de là "Et voilà", oui, en VOST ceci surprend toujours l'auditoire français. Normal pour un personnage roulant en ancienne DS de Citroen. Le personnage de Patrick Jane, peureux quand il y a de l'action, est excellent et très agréable à suivre, le duo formé avec Lisbon est très bon, et fonctionne carrément toujours. Cho est fidèle à lui même, et on regrettera que malgré des épisodes centrés sur eux, Van Pelt et Rigsby me paraissent moins important. Les enquêtes sont plutôt classique, et cette saison nous offre quelques révélations sympa, mention spéciale pour l'épisode 5 nous montrant un Jane dépressif avec une photographie voulant nous dire que c'est dans le passé (bonjour mon français quoi). Une saison sympa, grâce à la superbe Lorelei, des enquêtes coupant bien le fil rouge de Red John, offrant un humour bien sympa, en gros, ce n'est pas la mécanique CSI, le sens aiguisé de l'observation de Jane et ses plans ingénieux rendent la série agréable à suivre, même si l'on ne peut s'empêcher de se dire que ça met du temps pour l'arrêter ce Red John, ce qui devient un peu lourd, heureusement le pas terrible dernier épisode nous laisse penser que ceci sera résolu dans la prochaine saison. Donc à voir si vous suivez la série, sinon, bah essayez de voir la saison 1 pour voir si ça vous plait. Perso j'aime toujours.

@+

Publié dans Série TV - Animé

Commenter cet article