Single 07 - SCANDAL

Publié le par Twinsunnien

Voilà une photo loupée avec pas grand chose en fait.

Voilà une photo loupée avec pas grand chose en fait.

Forcément quand on part en tournée internationale, il n'y a pas trop le temps pour enregistrer des chansons, pourtant nous allons voir que les 2 singles présents ici, Stamp et Sisters, sont fortement influencés par la musique étasunienne, à regret ou non, nous allons voir ça, comme j'ai l'habitude, j'ai précommandé ces CD à chaque fois dans leurs versions DVD si elle existe, pour Stamp, une fois de plus une version A et B en plus de la normale (ou regular), Sisters par contre ne possède qu'une version classique et une version DVD. Donc une petite chronique qui, malgré le peu de titre et la faiblesse des titres porteurs, va s'avérer pleine de surprise.

Stamp!

Le 2 singles de Stamp.

Le 2 singles de Stamp.

Vidéo de SCANDAL YouTube Official Channel.

Vous m'excuserez si je passe très vite sur Stamp!, trop influencé par la surf culture, le rock californien, le clip, comme d'habitude avec ce groupe, ne sauve pas du tout le manque de fraîcheur du groupe, au delà d'un nom bizarre, signifiant tampon en français, les ah dada prout prout cadet passent mal je trouve, et si le son n'est pas mauvais, c'est un titre assez faible que l'on nous présente, sans compter que le clip nous présentent les filles comme des squelettes ambulants, cela en est effrayant, mais qu'est ce qu'elles sont maigres, argh. Passons, et nous constaterons une fois de plus le syndrome de ce groupe, qui veut que dans 80% de leurs singles, la face B est plus enthousiasmante que le titre principal, Flashback n°5 nous prouve que cette règle est toujours d'actualité, un titre extrêmement sympathique, bien dynamique, matinée d'électro, qui va super bien quoi, j'adore.

La version spéciale DVD existe en deux versions (que je possède comme vous le voyez sur la belle photo floue ^^), on y trouve dans chacun d'entre eux 4 titres live, oui, un mini concert (les 8 titres sortent du même live), et pour une fois, on ne se moque pas de nous, Graduation, Honn wo yomu, Kan beer et Oyasumi sont sur la version B, la A possédant les plus intéressants Shunkan sentimental, SCANDAL Baby, Onegai navigation et Kagen no tsuki. Un bonus payant (5 à 600 yens de plus que la version regular), mais qui pour une fois sont vraiment très bon et complémentaires.

Sisters

Petit CD avec un bel emballage par contre.

Petit CD avec un bel emballage par contre.

Vidéo de SCANDAL4VEVO.

Sisters n'est pas mal en soi, un bon titre en fait, bon, y'a du boum boum, mais franchement le clip n'est pas trop pourri et le son va pas trop mal, plus logique que les dada du précédent quoi, nous sommes loin d'un truc aussi génial que Doll ou Shôjo S, mais ça passe plutôt bien, surtout que Life is a journey, loin d'être mauvais aussi, arrive juste au niveau de ce premier titre, rompant avec le syndrome piste B supérieur au titre principal, ce qui est rare avec ce groupe. Un bon titre, au son trop occidental je trouve, mais genre est ce un défaut? Un titre sympa, mais qui n'intégrera pas une playlist, ceci dit, il doit bien donner en concert je pense.

Le bonus du DVD pourra ravir les français que nous sommes, alors je ne sais pas encore si c'est un extrait (de 26 minutes quand même) du documentaire sur leur tournée de 2015, ou alors si ce sont des rush, mais le début se déroule dans notre belle capitale, avec la gastronomie bien dégueulasse de la tartiflette avec son fromage coulant, et des français partout, c'est presque flippant en fait ^^, mais intéressant pour une fois qu'on entend causer français dans un des bonus, on ne va pas se plaindre. En fait ça à plus l'air d'être de courts extraits du documentaire (je le traiterai plus tard car je l'ai en DVD). On en pige pas la moitié, mais quand même un bonus de presque 30 minutes reste sympa, surtout quand on est fan.

Et c'est tout?

Bah vi, c'est tout, et si en terme de titres, nous n'avons vu que 4 chansons, c'est bien en terme de bonus que ces singles valent le coup, les titres n'ayant rien de transcendants en fait, même étant un poil décevant, pas indispensable du tout, mais complétant à merveille ma collection. Rien de foufou donc, plus qu'à voir ce qu'elles produiront comme son à l'avenir.

@+

Publié dans Musique-Spectacle

Commenter cet article