LEGO City Undercover : The chase begins

Publié le par Twinsunnien

LEGO City Undercover : The chase begins

Développé par Traveller's tales, l'équipe habituelle des jeux LEGO, cet version 3DS n'est pas un portage de la WiiU, non, c'est une histoire à part, une préquelle même, l'histoire se situant quelques années avant LEGO City Undercover.

Qu'est ce qui m'a fait acheter ce jeu? Les critiques étant scabreuses, pourquoi le prendre? Venant d'acheter une WiiU avec le pack LEGO City Undercover, plus j'ai eu une période "je n'achète que des jeux 3DS", oui con comme période mais bon, je suis ainsi, donc sachant que l'épisode 3DS se déroule avant, autant suivre l'histoire dans la bon sens. Ainsi je ne comparerai pas ce jeu avec son grand frère de salon, vu que je n'ai fait que la version portable pour l'instant.

L'écran titre.

L'écran titre.

Vous incarnez Chase McClane, hommage à peine déguisé à l'anti-héros qu'est John McClane, personnage principal des Die Hard. Tout jeunot, le gars arrive à LEGO City pour intégrer les forces de l'ordre.

Tout est placé très vite, une chef sympa, un sous chef qui vous hait, une journaliste sexy, des méchants belliqueux, de quoi se marrer quoi. Dans une pseudo parodie de GTA et sur une musique funkie mais vite lassante, vous vous retrouvez à aller sauver les nombreuses petites figurines jaunes à travers LEGO City. Pour cela, vous aller acquérir des costumes vous permettant de varier vos actions, le voleur peut forcer les coffres, le pompier éteint les feux, le spationaute peut voler dans les airs... etc

Drôle au début, ces costumes sont vite limités, on ne peut agir que sur certains points précis qui apparaissent par terre.

Comme tout jeu à monde ouvert, vous pouvez piloter n'importe quel véhicule que vous croisez dans LEGO City. Seulement ces véhicules sont peu nombreux (pourtant y'a des tracteurs, camions, différents types d'autos) et se révèlent pénibles à prendre en main. Je préférai me déplacer à pieds, d'autant que la ville est scindée en plusieurs zones qui sont plutôt petites.

Le commissariat.

Le commissariat.

On s'amuse à accomplir les diverses missions qui nous sont proposées. Et là on s'aperçoit très vite que c'est assez lassant par moment. On va chercher un véhicule, on tape des méchants, on les arrête, ou va chercher autre chose, on retape des méchants.... jusqu'au boss. Il n'y a absolument aucunes difficultés à avancer dans ce jeu, aucun challenge, ah si, chercher les trucs cachés, mais une fois le jeu fini a-t-on envie de replonger dedans?

Car vous aurez deviné que si je dit "on avance vite", c'est que ça va vite. J'ai fini le jeu en 7h en glandouillant, certes que 20% du jeu, mais bon, la fin arrive tellement vite, et le jeu est lassant si on fait de trop grande cession de jeu (+ de 30mn), il n'y a aucun plaisir à y revenir je trouve. Il est sympa de voir comment Chase arrête Fury, mais cela aurait pu être dispensable tant c'est court, avec des cinématiques faiblardes, finalement on apprend à connaitre tout ce joli monde, mais je pense que la version WiiU doit aussi nous apprendre à connaître les perso.

Techniquement limité, musicalement redondant, tout comme son gameplay, que reste-t-il à ce jeu? Et bien bizarrement, j'ai bien aimé ce court instant, j'ai pesté contre la caméra, contre certains boss où l'on ne comprend pas instinctivement ce qu'il faut faire. J'ai cru à une blague lorsque j'ai envoyé Rex Fury en prison. Mais je me suis bien amusé à rechercher les perso cachés (ce n'est pas parce que je n'ai fait que 20% du jeu que je n'ai rien trouvé), accumuler les pièces LEGO est toujours divertissant (peut être mon côté Picsou ^^) et je n'ai pas regretté d'y avoir jouer. Tout juste j'ai été heureux de l'avoir trouvé d'occasion pas trop cher (20€ max).

Ce jeu n'est clairement pas au niveau de la version salon (oui j'y ai un peu joué), son histoire ne nous révèle rien de passionnant, et ce n'est même pas une prouesse technique sur 3DS. Donc non, je ne vous conseille pas ce jeu, peut être à 10€, mais bon, ceci est un jeu qui amusera vos cousins/cousines de 10 ans, après il est carrément dispensable, à éviter donc, non pas parce qu'il est pourri, mais parce qu'il est quelconque.

@+

En voiture dans LEGO City.

En voiture dans LEGO City.

Oh, un spationaute. TAXIIIIIIIIIIIIIIIIII.

Oh, un spationaute. TAXIIIIIIIIIIIIIIIIII.

Vidéo de Nintendo.

Publié dans Jeux vidéo

Commenter cet article