Uncharted : Drake's fortune

Publié le par Twinsunnien

Le jeu.

Le jeu.

Le premier jeu que je (re)fait en Replay, bah en fait je l'ai fait sans vraiment m'en rendre compte, vu que c'était l'excellent Tomb Raider, que j'ai fait sur XBOX 360 puis sur XBOX One, c'est aussi à travers un remaster sur nouvelle génération que j'utilise ce procédé, surtout que j'avais loupé la chronique de la version PS3 de Uncharted : Drake's fortune, marrant, vu que les nouvelles aventures de Lara Croft s'inspirent fortement du jeu de Naughty Dog qui s'inspirait (rapidement) de Tomb Raider.... bon, je ne garantis pas vous offrir une meilleure chronique malgré les jolies captures d'écran et mon expérience en écriture... expérience en écriture... pourquoi j'ai l'impression de me payer votre tronche en sortant ça ? Donc, Uncharted c'est quoi donc ? On suit Nathan Drake, un aventurier style Indiana Jones, qui recherche des trésors. Il est accompagné de son acolyte Sully, j'ai pas son prénom Sullivan. Et il sera rejoint par une reporter qui n'a pas froid au yeux en la personnalité de Elena Fisher (presque comme la bière). Nous suivrons ce joli monde à travers différents lieux luxuriants et par moment hostiles, on verra même un sous marin de la seconde guerre mondiale, mais chut. Petite vidéo comparative entre les version PS3 et PS4, ça sert à rien, mais je n'ai rien vraiment trouvé de probant pour illustrer ce jeu.

Vidéo de Gabriel Lenny #1.

Alors que j'ai fait la version PS3 en VF, là j'ai mis la VOSTFr, et je ne peux pas comparer, ne me rappelant plus trop ce que ça donnait. Mais de souvenir la VF n'est pas mauvaise. Marrant, j'avais fait (et normalement dit) pareil avec Tomb Raider. Ici nous sommes donc sur la version PS4 réunissant la première trilogie. Pourquoi première ? Je ne crois pas qu'ils sortent une seconde trilogie ? Enfin bon. Donc on entame une partie, et très vite j'ai constaté que, bon c'est joli certes, mais c'était déjà très joli sur PS3, mais que le gameplay est pitoyable si on le compare à Uncharted 2, argh, les combats au corps à corps sont d'une lourdeur, le rechargement de l'arme est pénible, bref, quand on a l'habitude du 2 (dernier épisode que j'ai terminé en date, avant ce remaster), c'est galère. Ceci dit je l'ai quand même fait (et finit) en mode Normal, un exploit quand on connait ma nullité en FPS. Sauf que là nous sommes en TPS (pas la Télévision Par Satellite, mais bien Third Person Shooter), et que... bah non, je déteste toujours me faire tirer dessus par un connard que je ne sais pas où il est. Le nombre de fois où je suis mort comme un étron sortit du fion, c'est fou. Pourtant, contrairement à un Battlefield, j'arrive à m'accrocher et à passer outre les morts à répétition, j'ignore pourquoi, peut-être parce que le personnage est ultra attachant, avec son côté anti-héros à qui il n'arrive que des merdes, frôlant la mort sans cesse. L'humour aussi joue pour beaucoup, car si j'adore les nouvelles aventures de Lara Croft, je trouve dommage que Crystal Dynamics ne mette pas un peu plus d'humour, c'est encore pire quand on pense que miss Croft est anglaise, ça pourrait tellement le faire je pense. Bref, c'est beau, on trouve beaucoup moins de bugs que la version PS3, et surtout les temps de chargement sont ultra rapide. Le scénario reste évidemment inchangé, et est toujours plaisant à suivre même si il est quelque peu cliché (je pense au coup de Sully notamment).

Manette en main on pestera contre cette jouabilité, avec un rechargement qui change par rapport au deuxième Uncharted (en vérité c'est l'inverse, mais j'ai fait le 2 entre temps). On peste aussi contre l'inutilité des combats au corps à corps et devant la trop prévisible séquence de fusillade qui arrive. Il suffit de voir des trucs pour se mettre à couvert avec plein de munitions pour savoir qu'on va faire la fusillade, ce défaut sera un tout petit moins flagrant dans le 2. Les ennemis ne sont pas trop cons, essayant par moment de vous prendre à revers, du coup on peut facilement se faire avoir si, comme moi, on cherche à tout prix à buter l'enculé qui te tire dessus à gauche, l'écran grisé de mort intervenant avec un joli "c'est qui le con qui m'a buté ?".

Menu et intro.Menu et intro.
Menu et intro.Menu et intro.

Menu et intro.

Ensuite, donc on va parcourir 22 chapitres, plus ou moins, pour environ, une dizaine d'heures de jeu. Il y a pas mal de trucs à découvrir, des reliques cachées notamment. Mais revenons sur le système de couverture (n'en déplaise à Linus de Snoopy et les Peanuts), on peut donc se mettre à couvert, tirer de façon précise tout en se découvrant, ou tirer au pif. Les armes sont variées, le puissant Shotgun, les différentes mitrailleuses, le pistolets plus ou moins puissants, on peu aussi facilement jeter des grenades, de quoi bien s'amuser. En mode normal les munitions manqueront rarement. Ceci est pour la partie action.

Car il y a une petite partie cascade, entre la grimpette plateforme façon Assassin's Creed, et les phase de courses, en 4x4 ou jet ski, ceci est varié. Merde, les phases de course sont plus action, pas grave. Pour le jet ski, c'est chiant de piloter le truc et tirer en même temps, heureusement ces phases sont courtes. Il y a aussi une petite partie exploration, très légère vu que nous sommes dans des couloirs, avec la recherche des reliques. Comme je suis une quiche, je n'en ai trouvé que 34 sur 60 je crois. Bravo le veau quoi.

Il y aussi des phases de QTE, bien chiantes, mais très courtes, bon, j'ai eu un soucis avec le combat final à un moment, ne pigeant pas ce qu'il fallait faire dans le tout dernier moment, comment je devine qu'il faut se jeter dessus moi ? Ces phases ne sont pas trop présentent donc ça passe. Un petit hommage à Crash Bandicoot est présent dans ce jeu d'ailleurs, je vous laisse trouver quoi. Mise à part des graphismes plus jolis et un temps de chargement moins long, je n'ai pas vu de différence avec la PS3, j'ai peut-être tort, mais ceci est mon ressenti.

C'est très joli.C'est très joli.
C'est très joli.C'est très joli.

C'est très joli.

Que voulez vous que je rajoute, le jeu est beau, sympa et les personnages sont attachants, permettant d'oublier une histoire que l'on devine aisément et les défauts de jouabilité qui seront corrigés dans le 2. Rien à redire malgré tout, pour ceux n'ayant pas fait le jeu sur PS3, il faut faire celui-ci. Même si par moment j'ai pesté contre, ceci est dû au fait que je suis nul, j'ai passé un super moment. Mieux, le jeu change d'ambiance dans son dernier quart avec des adversaires qui vous feront mouiller vos sous-vêtements (si vous en portez). Quand il sent que vous êtes paumé, le jeu vous offre un indice, ce qui évite de trop tourner en rond. Les phases de plateforme sont spectaculaires, les fusillades intenses, on regrette juste le manque de punch des attaques au corps à corps. Un jeu à faire si vous ne connaissez pas les Uncharted. Si vous avez déjà fait la trilogie, ça ne sert à rien de les refaire, du moins le premier, qui possède un gameplay qui perd le joueur du deuxième jeu je trouve. J'ai malgré tout bien aimé replonger dans cet univers, même si par rapport à la définitive édition de Tomb Raider, j'estime que la version PS4 de Uncharted : Drake's fortune n'apporte rien d'important au jeu PS3 (de plus graphismes et des temps de chargement moins longs).

@+

En mode "je bute els méchants" et recherche de relique.En mode "je bute els méchants" et recherche de relique.
En mode "je bute els méchants" et recherche de relique.En mode "je bute els méchants" et recherche de relique.

En mode "je bute els méchants" et recherche de relique.

Publié dans Jeux vidéo, Replay

Commenter cet article